Connect with us

Hi, what are you looking for?

Education

Kokoroko: « Je n’accepterai pas les pires banalités de ce CAMES…. »

Views: 41

Le Président de l’Université de Lomé (UL) s’est prononcé mardi sur l’affaire CAMES. Dodzi Kokoroko a affirmé, en marge d’une cérémonie, que les valeurs qui fondent cette université publique du Togo ne sauraient être sacrifiées avec « l’insolence et l’imbécilité ». Pour Professeur Kokoroko « l’Université de Lomé ne sera jamais une colonie du CAMES ».

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Les valeurs qui fondent l’Université de Lomé ne sauraient en aucun moment être sacrifiées avec l’insolence et l’imbécilité », a déclaré mardi Dodzi Kokoroko.

Le Président de l’Université de Lomé réagissait ainsi à l’affaire dans laquelle lui-même et d’autres collègues universitaires du Togo mais aussi du Bénin, du Burkina-Faso et de la Côte d’ivoire avaient été convoqués récemment par le Secrétaire général du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES), Prof Bertrand Mbatchi.

Prof Kokoroko dit entendre beaucoup de choses circuler sur les réseaux sociaux mais assure être « un homme serein et égal à lui-même ». Et d’ajouter que tant qu’il sera le Président de l’Université de Lomé, elle ne sera jamais une colonie du CAMES.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Le jour où j’accepterai les pires banalités de ce CAMES qu’on nous vend à coût de jetons, je peux vous dire qu’en ce moment, j’aurai fait le deuil de mon droit que j’ai acquis si chèrement. Alors, je voudrais ici rassurer les uns et les autres. Que d’agitations mais je dis sic devant cette pagaille orchestrée à des fins déterminées», a-t-il ajouté.

Solide et debout

Prof Kokoroko se dit « solide et debout » devant l’Université de Lomé et assure qu’il ne se fera pas dicter des décisions contraires aux valeurs qui fondent l’Université de Lomé.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Ils nous souvient qu’une affaire oppose le Secrétaire général du CAMES aux Professeur Dodzi Kokoroko, agrégé de droit public et de science politique, Professeur titulaire et Président de l’Université de Lomé (Togo), Professeur Salami Ibrahim David, Professeur titulaire, Avocat au barreau de Cotonou, Professeure Dandi Gnamou, Professeur titulaire, Conseillère à la Cour suprême du Bénin, Professeur Adama Kpodar, agrégé de droit public, Professeur titulaire et vice-président de l’Université de Kara (Togo), et Professeur Francisco Meledje, agrégé de droit public et de science politique, Université Félix Houphouët-Boigny (Côte d’Ivoire).

Ces universitaires sont cités à comparaître devant la Commission d’éthique et de déontologie du CAMES et devraient répondre aux allégations de manquements divers à leur devoirs éthiques.  Toutefois, aucun fait précis n’est formulé et les dossiers qui sous-tendent les plaintes ne sont pas communiqués.

La défense des mis en cause a dénoncé la procédure et a porté plusieurs réserves au sujet du règlement intérieur qui devrait servir à juger l’affaire. Le dossier est toujours en cours.

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Education

Les étudiants togolais des universités publiques sont aux anges. Il y a eu virement de leurs allocations et bourses. Certains bénéficiaires ont commencé à...

Education

Dodzi Komla Kokoroko, le Ministre des Enseignements Primaire Secondaire, Technique et de l’Artisanat, n’est pas content de certains surveillants aux examens. Il a mis...

Education

La 1ère édition du concours « Ma Thèse en 180 secondes » au Togo a connu son apothéose mardi.  L’événement a permis de récompenser ...

Education

Des dispositions urgentes ont été prises pour la rénovation immédiate des infrastructures du Lycée de Sessaro-Mazada. Dodzi Kokoroko, le ministre togolais des enseignements primaire,...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P