Connect with us

Hi, what are you looking for?

Economie

Gouthon distingué à Mexico pour ses efforts pour la promotion du café

Views: 59

L’Organisation internationale du café (OIC) a tenu du 9 au 13 avril 2018 à Mexico la 121ème session de  son conseil. La session de Mexico a permis au Prof Jeffrey Sachs de présenter le résumé de l’étude pour l’amélioration des revenus des petits producteurs de café. A l’issue du conseil, il a été décidé de penser particulièrement aux effets dévastateurs des cours actuels du café sur les producteurs. Il est aussi évoqué le besoin de prendre de sérieuses mesures pour améliorer le revenu des producteurs. En marge des travaux, le togolais Enselme Gouthon, président l’ACRAM a été distingué pour ses efforts pour la promotion du café et la défense des petits producteurs.

Advertisement. Scroll to continue reading.

A Mexico, les délégués de l’Organisation internationale du café ont suivi la structure initiale de l’étude du Professeur Jeffrey Sachs, Conseiller spécial du secrétaire général des Nations Unies sur les objectifs de développement durable et directeur de l’Institut de la terre à l’Université de Colombia. Les résultats partiels et les conclusions seront présentés en septembre 2018 et mars 2019.

Quant au rapport définitif, il sera présenté lors du deuxième forum mondial des producteurs de café en juillet 2019. Ce forum sera l’occasion pour les représentants du WCPF de demander à l’Organisation internationale du café de jouer un rôle clé dans la mise en œuvre de quelques-unes des initiatives telles que la promotion de la consommation dans les pays producteurs et les marchés émergents et la facilitation du dialogue entre les acteurs de la chaîne du café. Il est attendu aussi que le WCPF soit formalisé en une  organisation à but non lucratif qui traitera et fera prendre conscience des défis de la chaine de valeur du café, surtout ceux liés à la situation économique et sociale des producteurs de café, et recherchera les mécanismes qui pourront améliorer leur situation sociale et économique.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Sur le sujet, le conseil de l’Association des cafés fins d’Afrique estime qu’avec les niveaux actuels de prix, le café est non économiquement viable pour des millions de caféiculteurs en Afrique et dans le monde. Il a exhorté à rendre viable la chaîne de valeur du café dans son ensemble, mais aussi chacun des maillons qui la composent. en Organisation mondiale des producteurs de café est très importante.

Pour sa part, l’Agence des Cafés Robusta d’Afrique et Madagascar (ACRAM), présidée par le Togolais Enselme Gouthon, croit fermement à un avenir meilleur et estime que la formalisation du WCPF

Notons que le togolais Enselme Gouthon, qui est aussi le Secrétaire général du Comité de coordination pour les filières café et cacao (CCFCC) au Togo a été distingué pour « ses efforts au niveau mondial pour la promotion du café et la défense des vaillants petits producteurs».

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Economie

Kigali, la capitale rwandaise a été le temps d’une semaine la capitale du café africain. Elle a accueilli du 16 au 18 novembre derniers,...

Economie

Dans le cadre du Mois du consommer local, le ministre du commerce, de l’industrie et de la consommation locale a lancé en début de...

Economie

L’Ong Avenir de l’Environnement (ADE) a remis jeudi à Tové des plants de cacaoyers et des plants agroforestiers à des producteurs de Café-cacao membres...

Economie

La réunion régionale de l’Agence des Café Robusta d’Afrique et de Madagascar (ACRAM) démarrée en début de semaine s’est achevée vendredi à Lomé. En...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P