Connect with us

Hi, what are you looking for?

Economie

Electrification: le Togo mobilise les investisseurs pour sa nouvelle stratégie

Views: 59

Au Togo, environ 1,3 millions de ménages vivent encore sans électricité. La situation préoccupe le gouvernement qui a adopté une nouvelle stratégie d’électrification en vue de permettre l’accès à l’électricité pour tous les Togolais d’ici 2030. L’ambitieuse et volontariste stratégie a été lancée mercredi suivi de l’ouverture de la table ronde des bailleurs de fonds et investisseurs par le Premier Ministre Selom Komi Klassou. C’était en présence de Ségolène Royale, l’ex ministre française de l’écologie, des partenaires techniques et financiers du Togo dont la BAD représentée à Lomé par son  vice-président. Amadou Hott a promis venir en appui au projet avec une enveloppe d’environ 30 millions d’euro dès son début.

Advertisement. Scroll to continue reading.

La nouvelle stratégie d’électrification du gouvernement togolais s’appuie sur une combinaison technologique optimale pour délivrer l’accès à l’électricité à tous les togolais d’ici 2030.

Elle compte faire développer plus de 300 mini-centrales solaires en mode PPP, amplifier l’initiative CIZO en électrifiant 555.000 ménages par des kits solaires individuels et raccorder au réseau électrique existant 800.000 ménages soit via l’extension du réseau dans près de 1000 localités soit via la densification du réseau ménages vivants dans les localités électrifiées mais ne disposant pas de l’électricité.

La réalisation de la stratégie est découpée en trois phases. La première, la démonstration couvre la période de 2018 à 2020 et sera consacrée à l’accroissement du taux d’électrification de 40% à 50%.

Advertisement. Scroll to continue reading.

La seconde phase qui est celle de l’accélération démarre en 2021 et termine en 2025. C’est la phase au cours de laquelle le taux d’électrification doit passer de 40% à 75%. Quant à la dernière, la consolidation, le taux d’électrification devra passer de 75% à 100% de 2026 à 2030.

Pour le ministre des mines et de l’énergie, Marc Ably-Bidamon, la nouvelle  stratégie d’électrification du Togo, ambitieuse et volontariste, découle directement de la vision du président de la République et est considérée comme une des plus novatrices sur le continent.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Un peu comme Ségolène Royale, le vice-président de la Banque Africaine de Développement salue l’engagement politique du Togo dans la  promotion des énergies renouvelables. Amadou Hott promet le soutien inconditionnel de la BAD à l’Etat togolais.

« Durant les deux premières années de la stratégie, nous comptons accompagner le secteur privé à hauteur de 30 millions d’euro sur nos ressources propres  et qui permettront de lever environ 90 millions d’euro supplémentaires auprès de nos partenaires », a rassuré M. Hott

La table ronde  réunit pendant deux jours la communauté des bailleurs de fonds et investisseurs privés nationaux aussi internationaux. Mis à part Mme Royale, elle enregistre la présence d’autres  acteurs du secteur privé  comme EDF Energies Nouvelles, ENGIE, SIEMENS, Green Light Planet, BBOXX et FENIX INTERNATIONAL.

Pour mettre en œuvre la nouvelle stratégie, le Togo doit mobiliser 1.000 milliards de FCFA. L’objectif de la table ronde est de boucler la mobilisation des sommes nécessaires à la réalisation de la phase de démonstration 2018-2021 estimées à 180 milliards de francs CFA et d’entamer la mobilisation pour la phase suivante.

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

Rodolphe Anoumou a soutenu avec brio mercredi sa thèse de doctorat unique en sociologie portant sur l’amélioration à l’accès à l’électricité. Consultant de projet...

Economie

Le Président Faure Essozimna Gnassingbé a inauguré le 22 juin dernier une centrale solaire de 50 MWc dans la ville de Blitta au Togo....

Coopération

Le ministre de l’économie et des finances, Yaya Sani et Jeeva Sagar, Ambassadeur de l’Inde au Togo, ont signé mercredi dernier à Lomé une...

Economie

Faure Gnassingbé a inauguré mardi la centrale solaire de Blitta (270 km de Lomé). Cette infrastructure va renforcer la capacité énergétique du pays. Plus...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P