Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

CEDEAO: Adjamagbo attend du concret, Bawara parle d’une mission d’évaluation

Views: 25

La première réunion du Comité de suivi de la mise en œuvre des recommandations de la CEDEAO se tient à Lomé lundi. Pouvoir et opposition se présentent à cette réunion dans des états d’esprit différents. Pour la Coordinatrice de la Coalition des 14 partis politiques de l’opposition, Brigitte Adjamagbo-Johnson, la rencontre permettra d’arrêter un chronogramme consensuel de mise en œuvre des décisions prises le 31 juillet dernier et d’aboutir à une feuille de route plus détaillée, avec du concret. De l’autre, le point focal du gouvernement togolais, Gilbert Bawara pense qu’il s’agit juste d’une séance d’évaluation et d’appui des actions déjà entreprises.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Il s’agira de la première réunion du comité de suivi qui avait été annoncée par le Président de la Commission de la CEDEAO, Jean-Claude Brou lorsqu’il est venu nous rencontrer le 8 août dernier », a indiqué Brigitte Adjamagbo-Johnson.

La délégation de la CEDEAO déjà présente à Lomé est composée des représentants du président ghanéen, Nana Akufo-Addo et du président guinéen, Alpha Condé, les deux facilitateurs désignés de l’organisation communautaire et aussi du Président de la Commission de la CEDEAO, Jean-Claude Brou, accompagné de quelques membres de son cabinet.

« En nous référant à la dernière rencontre, le président de la Commission avait été très clair en nous informant que la première réunion du Comité de suivi aura pour objet d’arrêter un chronogramme consensuel pour la mise en œuvre de la feuille de route de la CEDEAO. Avec une grande sérénité, nous sommes attendons voir une feuille de route plus détaillée et quelque chose de plus concret qui permettra de commencer véritablement la mise en œuvre des décisions », a déclaré lundi matin Brigitte Adjamagbo-Johnson qui invite les militants de la Coalition à rester patients pour l’aboutissement de la lutte.

{loadmoduleid 210}

De l’autre côté, le porte-parole du gouvernement togolais, Gilbert Bawara manifeste également la sérénité du pouvoir. Pour lui, cette nouvelle mission de la CEDEAO a essentiellement pour but de suivre et d’appuyer l’application et la mise en œuvre des décisions.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Il est effectivement prévu une réunion du Comité de suivi institué par la feuille de route et les décisions de la CEDEAO. Elle a essentiellement pour but de suivre et appuyer l’application et la mise en œuvre de ces décisions. Le Comité de suivi est composé des représentants des facilitateurs et du président de la Commission de la CEDEAO. Et ce suivi s’effectue auprès des parties prenantes et des institutions et autorités togolaises », nous a signalé M. Bawara.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

International

La Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) annonce une nouvelle date du lancement de la monnaie « Eco ». Réunis le...

International

Une mission conduite par Goodluck Jonathan, Envoyé Spécial et Médiateur de la CEDEAO au Mali, a séjourné les 8 et 9 juin derniers à...

International

Réunis à Accra dimanche au sujet de la situation politique qui prévaut au Mali, les chefs d’Etat de la CEDEAO ont décidé de suspendre...

International

L’Université de Lomé se positionne comme une actrice essentielle dans la promotion de la paix dans la sous-région. En prélude à son projet de...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P