Connect with us

Hi, what are you looking for?

Economie

Boudè: Yark en guerre pour sauver les dizaines de milliards de perdu

Views: 6

Le gouvernement togolais a perdu pour le compte de 2015 plus de 20 milliards de francs CFA pour cause de la vente du carburant illicite. Une lourde perte qui fait grincer les dents. Les autorités sont décidées à endiguer le mal. Dans un communiqué du ministre de la Sécurité, le colonel Yark Damehane annonce que ses services passeront par tous les moyens pour mettre fin à ce trafic. 

Advertisement. Scroll to continue reading.

En effet, malgré la vigilance des forces de l’ordre, les opérations entonnoirs et coups de poing, le commerce illégal se poursuit à Lomé et dans le reste du pays.

« Les trafiquants ont d’ailleurs  fait des environs du lac d’Agbodrafo une vaste station-service illégale », condamne le ministre Yark.

Il prévient que le gouvernement ne se privera d’aucun moyen pour venir à bout du fléau.

Advertisement. Scroll to continue reading.

« Le gouvernement ne fléchira pas dans sa lutte contre le trafic illicite de carburant », a martelé le colonel Yark.

Un appel de plus à l’endroit des trafiquants pour se plier à la loi au risque de tomber sous son coup.

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

L’augmentation du prix du carburant est effective au Togo depuis vendredi. Cette réalité fait réagir plus d’un. Pour le ministre en charge du commerce...

Société

Le prix du carburant connait une augmentation à la pompe au Togo pour compter du vendredi 11 juin. Ceci après une diminution qui n’a...

Société

Des associations de défense des droits humains, des mouvements et des syndicats ont appelé mercredi le peuple togolais à prendre ses responsabilités dans le...

Société

Le Mouvement du peuple pour la liberté est consterné par l’attitude des juges du Tribunal de première instance de Lomé dans le dossier du...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P