Connect with us

Hi, what are you looking for?

Culture

Kossivi Egbetonyo réceptionne la « Renaissance culturelle »

Views: 49

GOHA Atisso, le jeune artiste togolais qui se définit comme un « Sculpteur des Géants » vient d’offrir une œuvre d’art au ministère togolais en charge de la culture. Elle été réception vendredi par le patron des lieux, Kossivi Egbetonyo. L’œuvre baptisée « Renaissance culturelle », appelle à la valorisation de l’identité culturelle africaine.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Pour l’heure, l’œuvre d’art vise la renaissance de la togolaise en particulier et africaine, en général. L’auteur estime que la culture africaine s’est vue alors niée, et admise comme une culture primitive, sans pensée logique et gouvernée par l’émotion.

GOHA Atisso affirme également que le télescopage culturel et religieux entre l’Afrique les autres continent a engendré la peur de l’identité culturelle africaine qui est assimilée au Malin ou au Diabolique.

Par sa réalisation, le jeune artiste autodidacte de la sculpture recommande une cohabitation entre l’identité culturelle africaine et les cultures importées, notamment chrétienne et musulmane.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 212}

Le ministre du tourisme, de la culture et des loisirs a salué la réalisation du chef d’œuvre. Kossivi Egbetonyo a souligné que l’auteur l’a réalisé volontairement et l’a offert ensuite gracieusement au ministère.

« Il est venu voir le ministre pour annoncer sa volonté d’offrir au département de la culture cette œuvre. Il l’a offerte gracieusement, parce qu’elle ne saurait avoir du prix… Nous retenons ce bon ménage entre les artistes et le ministère. Je voudrais les en remercier vivement », a déclaré le ministre Egbetonyo.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le ministre de la culture a loué les talents de l’artiste à qui il a souhaité le courage pour la suite de sa carrière. Il a exhorté les autres à lui emboîter le pas en faisant bien leur travail.

« En ce temps de COVID19, la culture a été confinée. Mais nous ne devons pas faire de notre point de chute un dortoir. Malgré tout, la culture renait et c’est pour cela que cette œuvre est baptisée ‘renaissance de la culture’ », a ajouté Kossivi Egbetonyo.

GOHA Atisso (20 ans) est spécialisé dans la réalisation d’œuvres d’art qui vont jusqu’à 6 mètres de hauteur avec des diamètres de 2 mètres. Autodidacte de la sculpture, il jouit d’une solide renommée à l’international par ses nombreuses expositions en Suisse, Allemagne, France, Italie… Il est couronné Meilleur Sculpteur en septembre 2019 en recevant l’oscar de la créativité africaine lors du concours international de sculpture organisé en Égypte.

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 220}

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P