1

Un Epervier dans le 11 africain d’Europe de la saison 2020-2021

Rich results on Google's SERP when serching for 'epervier'

Plusieurs joueurs africains ont brillé durant la saison 2020-2021 en Europe. Parmi eux, s’est glissé Ihlas Bébou qui évolue au Hoffenheim. L’Epervier se classe ainsi aux côtés du meilleur joueur africain (trophée CAF) de l’année. Ihlas Bébou se retrouve dans cette sélection effectuée par France Football de même que le sénégalais Edouard Mendy. L’Epervier et le Lion se donnent rendez-vous pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2022.

Gardien

Edouard Mendy

Arrivé à l’intersaison à Chelsea pour 25 M€ en provenance de Rennes, l’impact du gardien de but sénégalais a été immédiat. Titulaire inamovible puisqu’il s’est imposé devant Kepa sans bruit, il a multiplié les clean sheets en Premier League. Il a aussi conduit le club à la victoire en FA Cup puis tout récemment en finale de la Ligue des champions, à chaque fois contre Manchester City, devenant le deuxième gardien africain sacré après le Zimbabwéen Bruce Grobelaar en 1984. Il est le favori logique au titre de joueur africain de l’année.

Défenseurs

Achraf Hakimi

Parti du Real Madrid qui l’avait prêté deux saisons durant à Dortmund, le latéral droit marocain a continué de progresser sous Antonio Conte à l’Inter. Champion d’Italie, il affiche des stats impressionnantes : 7 buts et 8 passes décisives. S’il n’a pas eu le temps de briller sur la scène européenne en raison de l’élimination précoce de son club en C1, il figure depuis quelques mois sur les tablettes des grands clubs d’Europe, le PSG figurant au premier rang des prétendants du natif de Madrid.

Kalidou Koulibaly

Même s’il n’a pas remporté de titre avec le Napoli, le défenseur central sénégalais continue d’être l’une des valeurs sûres de la Serie A à son poste, à bientôt trente ans. Le moment est peut-être venu pour lui d’aller voir ailleurs, après sept saisons à Naples…

Edmond Tapsoba

Arrivé au cours de la saison 2019-20 au Bayer Leverkusen en provenance du Portugal (Guimaraes), le stoppeur et international burkinabè est devenu une pièce maîtresse de son club en 2020-21. Le magazine Kicker ne s’y est pas trompé en l’élisant meilleur défenseur de la phase aller de la Bundesliga. A 22 ans, une carrière prometteuse, en club comme en sélection – il jouera la CAN en janvier 2022 – lui tend les bras.

Reinildo

Arrivé au LOSC sous la forme d’un prêt avec option d’achat (levée à l’été 2019), le Mozambicain, natif de Beira; s’est imposé cette saison comme une pièce essentielle du onze de Christophe Galtier dans le couloir gauche. A 27 ans, celui qui a conquis le titre de champion de France devant le PSG a réalisé l’exercice le plus complet de sa carrière, alliant efficacité dans son couloir et discrétion.

Milieux avec un Epervier

Amadou Haïdara

Au RB Leipzig, son coach Julian Nagelsmann a vite saisi tout l’intérêt qu’il y avait à utiliser ce milieu de terrain, aussi à l’aise sur le côté que dans le cœur du jeu. L’ancien finaliste de la Coupe du monde U17 avec le Mali (2015) a succédé à Naby Keita sur le terrain et au numéro 8. Cinquième meilleur buteur de son équipe toutes compétitions confondues (en 43 apparitions), il s’est parfaitement immiscé dans la rotation avec Nkunku, Sabitzer, Kampl, Dani Olmo et Tyler Adams.

Frank Kessié

Le milieu ivoirien a réalisé la meilleure saison pro de sa carrière, sous la direction de Stefano Pioli, avec lequel il s’est totalement épanoui dans son registre de milieu défensif. Auteur de 13 buts et deuxième gâchette africaine d’Italie (derrière le buteur nigérian de Crotone, Simy Nwankwo, 20), Kessié était tout simplement un rouage essentiel de l’entrejeu avec 37 apparitions. Son influence a permis au Milan de terminer deuxième.

A la suite de l’ivoirien se classe un Epervier du Togo.

Ihlas Bebou

A Hoffenheim, l’Epervier a crevé l’écran cette saison, qu’il évolue au milieu ou dans une position un peu plus offensive. Il n’est pas inexact de dire que ce joueur de 27 ans a permis à son club de rapidement s’éloigner de la zone de relégation. La cote de l’Epervier, qui a grandi en Allemagne, continue de grimper…

Sa belle saison lui a donc valu une sélection pour le stage qu’effectue actuellement l’équipe nationale du Togo en Turquie. L’Epervier a d’ailleurs disputé le premier match amical du Togo contre la Guinée. Victoire 2-0 des togolais sur les Guinéens.

Attaquants

Ryad Mahrez

Champion d’Angleterre et finaliste (malheureux) de la Ligue des champions, une performance qui doit beaucoup à ses buts décisifs notamment contre le PSG, le capitaine des Verts d’Algérie a confirmé qu’il avait su s’épanouir sous Guardiola et surtout, s’adapter et diversifier le périmètre de son jeu sans se renier. Animateur, passeur et buteur, il n’a jamais joué aussi juste que maintenant.

Youssef En-Nesyri

Quatrième meilleur buteur de la Liga (avec 18 réalisations) après avoir été un temps leader de ce classement, l’avant-centre marocain de Séville a vécu une saison mémorable, marquée par la quatrième place. A 24 ans, il est l’un des attaquants d’Espagne les plus convoités du moment. Une juste récompense pour ce gros travailleur.

Mohamed Salah

Bien sûr, Liverpool a vécu une saison calamiteuse et sans aucun titre, bouclant malgré tout à la troisième place. Mais avec 22 buts, le Pharaon a terminé à une longueur de Harry Kane, son deuxième meilleur total depuis les 32 buts de 2018 (à égalité avec la saison 2018-19). Il aura été l’attaquant le plus efficace des Reds, sa cote personnelle n’ayant pas eu à souffrir de la baisse de régimes des anciens champions d’Europe…

Remplaçants : Bounou, Boupendza, Bensebaïni, Kakuta, Ndidi, Simy, Onuachu.

Source : France Football