1

Togo: Un maire conditionne le paiement des salaires par la vaccination anti-Covid19

Vaccination

Les agents de la mairie d’Aflao-Gakli n’ont plus de choix. Ils sont contraints de se faire vacciner contre le coronavirus au plus tard le 14 avril prochain avant de pouvoir recevoir leur salaire du mois d’avril. C’est une décision prise par le maire de ladite commune, Kossi Agbenyaga Aboka.

Dans une note de service diffusée lundi, M. Aboka informe que face à la recrudescence des cas de contamination à la Covid-19 dans le Golfe 5 et dans le souci de préserver la santé du personnel de la mairie d’Aflao-Gakli d’une part et vu la loi « N° 2009/007 du 15 mai 2009 » du code de la santé publique de la République Togolaise en son article 67 qui stipule que « Toute personne qui exerce une activité professionnelle l’exposant à des risques de contamination doit être obligatoirement vaccinée.

Les dépenses entrainées par des vaccinations sont prises en charge par l’employeur », d’une part, il est demandé à tous les agents de la mairie d’Aflao-Gakli de se faire vacciner au plus tard le 14 avril 2021.

« Le traitement salarial du mois d’avril 2021 est conditionné par la présentation d’une copie de le carte de vaccination à la Division des Ressources Humaines et de l’Action Sociale au plus tard le 14 avril 2012 à 17h 30 minutes », a prévenu le maire d’Aflao-Gakli.

Cette mesure de l’ancien président de la délégation spéciale des préfectures du Golfe et d’Agoènyivé confirme la rumeur selon laquelle le gouvernement togolais envisage rendre la vaccination contre la Covid-19 obligatoire.