1

Togo: Tsegan livre les clés du leadership féminin aux jeunes filles

Il s’est tenu à Lomé durant le week-end, le premier Forum national des jeunes filles leaders placé sur le thème : « L’Excellence au féminin ». La rencontre organisée par l’ONG Cœur Solidaire a enregistré la participation d’éminentes personnalités dont la présidente de l’Assemblée nationale togolaise. Chantal Yawa Tsegan a d’ailleurs animé la leçon inaugurale du forum dans laquelle elle appelle les jeunes filles à prendre leur destin en main dans un monde en perpétuel changement, pour imposer le leadership feminin.

L’intervention de la patronne de l’hémicycle a porté sur le thème : « le leadership féminin dans la gouvernance de l’État ». Un sujet d’actualité surtout que le Togo s’est engagé pour la promotion des femmes dans les hautes instances de l’Etat.

{loadmoduleid 212}

Pour Chantal Tsegan, le pays a confirmé sa détermination en faveur de la promotion du leadership féminin avec aujourd’hui la nomination historique d’une femme au Premier ministère et ceci, après l’élection d’une femme à la tête de l’Assemblée nationale.

La présidente de l’Assemblée national salue la vision du Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, qui met dans ses priorités l’instruction de la jeune fille et l’autonomisation de la femme.

« Il nous appartient désormais de nous inscrire dans la logique de ces avancées notables, en redoublant d’efforts pour gagner le pari de l’égalité des droits et de l’équité genre, a lancé Mme Tsegan.

Dans sa leçon, la patronne du pouvoir législatif note que l’épanouissement de la jeune fille togolaise est une « lutte en faveur d’une société plus équitable ».

Si la condition féminine n’a jamais changé, Chantal Tsegan pense que les femmes d’aujourd’hui peuvent atteindre l’excellence grâce au changement du regard porté » sur elles. Elle affirme que des dirigeants « courageux et audacieux » ont essayé de hisser la femme à des responsabilités, « la plupart du temps couronnés par des succès ».

L’identité féminine, une construction sociale

Partant, la 1ère femme Présidente de l’Assemblée nationale togolaise annonce : « C’est avec la plus grande conviction que je défendrai l’éclosion d’un leadership féminin tout à la fois raisonné et mesuré ».

« L’identité féminine est une construction sociale posée et imposée dans l’histoire. Ainsi, en faisant le point sur l’évolution du statut de la femme j’envisagerai les principaux rôles sociaux qui organisent son existence, de l’enfance à l’âge adulte », indique-t-elle.

Pour soutenir son argumentation, Chantal Tsegan assure qu’il n’y a aucune différence ou caractéristique de nature humaine entre l’homme et la femme. Plus loin, elle relève que l’absence de modèles féminins engendre chez les femmes « une difficulté à se projeter, à se visualiser dans des postes de gestion ou de hautes instances ».

« Il est temps que de plus en plus de femmes aient conscience de leur potentiel, qu’elles se disent que le passé n’est pas une projection du futur et que toute femme peut sans nul doute être pionnière dans l’atteinte de ses objectifs », a-t-elle exhorté.

Ainsi, pour l’excellence au féminin, Mme Tsegan insiste sur l’importance de l’éducation de la jeune fille. L’école est devenue, assure-elle, une étape préparatoire décisive à l’insertion professionnelle. Au-delà de l’instruction, elle appelle à l’accompagnement de toute la société pour « parvenir à l’égalité des droits et à l’équité genre ».

« Je reste profondément convaincu que l’engagement militant et la volonté politique, que les effets du temps et une sensibilisation sur les mentalités nous permettront de lever progressivement tous les obstacles qui sont autant d’atteintes à la dignité, aux droits, à l’intégrité physique et à l’épanouissement des femmes », a-t-elle ajouté.

La présidente de l’Assemblée nationale indique qu’il est possible de changer l’image traditionnelle de la femme et de la jeune fille. Sur ce, elle exhorte les jeunes filles à vaincre leurs peurs, leur timidité, à repousser les limites de votre environnement et à combattre les préjugés et les stéréotypes parce que « rien ne vous sera donné sur un plateau d’or ».

Pour finir, elle livre les clés pouvant permettra d’atteindre l’excellence féminin. Il s’agit pour elle du travail, le goût de l’effort, l’audace, la détermination et la persévérance.

{loadmoduleid 220}