Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Togo: les nouveaux députés s’engagent à relever les défis des réformes

Views: 18

La nouvelle Assemblée Nationale du Togo a effectué mardi sa rentrée parlementaire. La séance a été présidée par le doyen d’âge, André Kwasi Johnson de l’Union des Forces de Changement (UFC, assisté des jeunes Vincent Ameganvi et  Senou Soklingbé respectivement membres du parti le Nouvel Engagement Togolais (NET) et Union pour la République (UNIR). Les nouveaux députés se donnent pour mission primordiale l’opérationnalisation des réformes politiques.

Advertisement. Scroll to continue reading.

La session a été essentiellement marquée par l’adoption du projet de l’ordre du jour et deux communications consacrées à l’appel des personnes élues et à la requête en contestation d’élection et de décision de la cour constitutionnelle. Enfin le discours de circonstance du doyen d’âge.

Dans son allocution, André Johnson a souligné d’entrée que les défis qui attendent les députés sont énormes pour faire avancer le Togo sur la voie du développement et de la construction de la destinée commune.

« Il s’agit d’aller rapidement aux réformes constitutionnelles et institutionnelles afin de consolider la paix dans notre pays. J’ai foi en notre capacité à transcender nos divergences pour faire évoluer le cadre institutionnel et politique, une profonde aspiration du peuple togolais », a-t-il éclairé.

Selon M. Johnson, la nouvelle assemblée a l’impérieux devoir de voter des lois justes et équitables qui renforcent le développement socioéconomique dans l’intérêt général. Il appelle à cet effet ses collègues à « un sursaut national pour que la présente législature marque à jamais l’histoire du Togo ».

Advertisement. Scroll to continue reading.

{loadmoduleid 210}

Le ministre de l’environnement et des ressources forestières du gouvernement de Sélom Klassou rappelle à ses collègues députés  qu’ils n’ont pas droit à l’erreur. 

« Le monde entier nous observe, voilà pourquoi nous devons travailler dans l’acception de l’autre pour répondre aux aspirations profondes de nos lectorats », a ajouté le doyen d’âge.

L’élection du bureau de la nouvelle assemblée nationale togolaise est attendue lors des prochaines séances plénières.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Mais bien avant, une commission est mise en place pour revisiter le règlement intérieur du parlement. Elle est composée de 7 représentants du parti UNIR, 4 des partis de l’opposition et 2 des candidats indépendants.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Rich results on Google's SERP when serching for 'banque atlantique'
Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

L’Assemblée nationale togolaise a clôturé mardi les travaux de la première session ordinaire de l’année 2021. A la clôture de la session, Yawa Tsegan,...

Sport

L’assemblée nationale a rendu un hommage à Mey Gnassingbé mardi dernier lors de la clôture de la première session de l’année 2021. Avant de...

Tech & Web

Le gouvernement togolais a de quoi renforcer le cadre juridique des transactions électroniques et de la cybersécurité. L’assemblée nationale a voté mardi à l’unanimité...

Politique

La République togolaise est en deuil. L’ancien président de la transition de 2005, El Hadj Abass Bonfoh est  décédé dans la nuit du mardi...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P