1

Togo: Kuami Lodonou à la Cour de justice de l’UEMOA

Le juge togolais, Kuami Gaméli LODONOU intègre la Cour de justice de  l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). Il a prêté serment vendredi à Ouagadougou devant cette cour comme nouveau membre.

{loadmoduleid 212}

«Vous prenez rang et place parmi des collègues à vous, des sœurs et frères désormais, réunis en cette Cour communautaire, pour accomplir un sacerdoce, celui de rendre justice dans l’intérêt de la construction d’un espace que les pères fondateurs de l’UEMOA ont voulu de paix, de sécurité, de bien-être et où le vivre ensemble serait garanti», a déclaré Daniel Amagoin Tessougue, le Président de la Cour de justice de l’UEMOA renvoyant Kuami Gaméli Lodonou dans ses nouvelles fonctions.

Le magistrat remplace son compatriote Yaya Abdoulaye nommé en décembre dernier, président de la Cour suprême du Togo. Selon les dispositions de l’acte le nommant, il achèvera à la Cour de Justice de l’UEMOA, le mandat de son compatriote.

{loadmoduleid 214}

Magistrat hors hiérarchie, Kuami Gaméli Lodonou, né en 1958 est diplômé de l’Ecole Nationale de la Magistrature (Paris–France). Auparavant il avait obtenu une maîtrise en droit des affaires à l’Université du Bénin, actuelle de Lomé, en 1986.

Jusqu’à la date de sa nomination à la Cour de Justice de l’UEMOA, il était secrétaire exécutif de la commission nationale OHADA (CNO).

Kuami Gaméli Lodonou a été également Conseiller à la Chambre Judiciaire de la Cour Suprême.

Notons que la cérémonie de prestation de ce magistrat togolais s’est déroulée en présence du Président de la Commission de l’UEMOA, Abdallah Boureima, du Président du Conseil Constitutionnel du Burkina Faso, de plusieurs membres d’Organes de cette Union, notamment les Commissaires de l’UEMOA Essowè Barcola, Filiga Michel Sawadogo et Paul Koffi Koffi.

{loadmoduleid 220}