1

Togo: Grâce au CACIT, les citoyens demanderont compte au gouvernement

Le Collectif des Associations Contre l’Impunité au Togo  (CACIT) recueille depuis des mois des avis sur la mise en œuvre des politiques publiques et sur les mesures prises par le gouvernement togolais dans le cadre de la lutte contre la Covid-19. L’initiative dénommée «  Baromètre pour le Contrôle Citoyen de l’Action Publique » vise plusieurs objectifs. Un appel vient d’être lancé aux populations à participer massivement à  ce sondage pour contribuer entre autres à la consolidation de l’Etat de droit.

L’initiative  Baromètre pour le Contrôle Citoyen de l’Action Publique est une idée du CACIT avec l’appui de son partenaire National Endowment for Democraty (NED).

Elle consiste à un sondage sur la perception de la population au regard de l’effectivité de la mise en œuvre des politiques publiques.

{loadmoduleid 210}

Les sondages sont organisés autour de 6 axes.  Ils visent à mobiliser les citoyens pour le suivi de la mise en œuvre des œuvres publiques à travers une notation populaire des actions entreprises par le gouvernement.

Par ailleurs, le CACIT a également initié un sondage sur l’effectivité des mesures prises par les autorités nationales en ces périodes d’état d’urgence sanitaire décrété par le Chef de l’Etat en lien avec le coronavirus.

Pour participer au sondage, il faut cliquer sur le lien https://bit.ly/CCAPTOGO et donner son avis.

Les avis restent confidentiels et les sondages seront publiés sur la plateforme https://presimetre.tg avec anonymat.

Les initiateurs exhortent  les populations à participer à ce sondage. Car, le CCAP, disent-ils, vise à contrôler l’action publique ou à obliger  l’Etat de rendre compte aux citoyens.

Il est aussi un élément fondamental dans la consolidation de la bonne gouvernance et de l’Etat de droit et une opportunité de se prononcer sur l’effectivité des engagements politiques.

{loadmoduleid 212}