1

Togo: Ce que pensent les Etats-Unis de la décentralisation

Ils font partie des partenaires techniques et financiers pour le processus de la décentralisation au Togo. Les Etats-Unis d’Amérique, à travers leur ambassadeur en poste au Togo, continuent de soutenir les projets à l’intention des élus locaux togolais. On dénombre plusieurs initiatives soutenues par l’ambassade depuis la prise de fonction des maires. Eric Stromayer évoque cet appui tout en comparant la gouvernance locale togolaise à celle américaine.

Invité vendredi au lancement du projet « Renforcement de la gouvernance et la participation locales pour soutenir la décentralisation au Togo », l’ambassadeur des USA au Togo a révélé qu’aux  États-Unis comme au Togo et dans beaucoup de pays, la politique au niveau national est souvent controversée. Mais ce n’est pas forcément le cas au niveau local.

{loadmoduleid 212}

Il estime que 4 Américains sur 5 sont satisfaits de leur gouvernement local. Parce qu’au niveau local, la popularité d’un gouvernement est une question d’efficacité. Les administrations locales, dit-il doivent fournir des services essentiels à leurs citoyens, comme l’assainissement, le maintien de l’éclairage, la réparation des nids-de-poule et la sécurité publique.

« Ce n’est pas différent ici au Togo. Les populations locales attendent beaucoup des élus locaux, qui doivent composer avec un certain nombre de facteurs tels que les ressources limitées, la jeunesse des communes et les définis sociaux « , a remarqué le diplomate américain.

M. Stromayer trouve que le Togo semble bien préparé à relever ces défis. Il argue que la politique de décentralisation est amorcée depuis les années 90 et constitue donc depuis plus de 25 ans un puissant soutien au développement des gouvernements locaux.

« Toutefois, nous savons qu’ensemble on peut mieux réussir que tout seul. C’est la raison pour laquelle l’ambassade des États-Unis au Togo a voulu, à travers le fonds « Africa Regional Democracy fund » contribué à asseoir plus la décentralisation au Togo en renforçant la résilience des communes », a détaillé l’ambassadeur des USA au Togo.

 Il exige par ailleurs des élus locaux d’une capacité réelle à inventer des solutions dans les domaines prioritaires comme l’instruction, la formation, la santé, l’eau et l’assainissement pour l’amélioration des conditions de vie des populations.

{loadmoduleid 220}