Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Togo: Agbeyome Kodjo introduit une assignation à la justice

Views: 42

Le bras de fer postélectoral qui oppose le régime de Faure Gnassingbé au président du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) n’est pas encore à sa fin. Agbeyome Kodjo, accusé par les autorités d’atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat, vient d’introduire à la justice une assignation.

Advertisement. Scroll to continue reading.

C’est au tribunal de première instance de Lomé que l’ancien Premier ministre a introduit l’assignation. En cause, la décision de l’Assemblée nationale portant la double levée de son immunité parlementaire.

Le candidat à l’élection présidentielle du 22 février dernier demande une annulation de la décision de l’Assemblée nationale. Agbeyome Kodjo avait déjà accusé ses collègues de l’avoir livré au pouvoir pour des faites éminemment politiques.

{loadmoduleid 210}

Advertisement. Scroll to continue reading.

Dans sa requête d’assignation donnée à l’Assemblée nationale, le député évoque une violation des droits de la défense.

Le candidat de la Dynamique Mgr Kpodzro est déjà convoqué à 2 reprises par le Service central de recherches et d’investigations criminelles (SCRIC) de la Gendarmerie nationale. A chaque fois, il s’est fait représenter par ses avocats.

Jeudi, une nouvelle descente des forces de défense et de sécurité à son domicile a provoqué le courroux de certains jeunes acquis à sa cause. Le regroupement des jeunes a été dispersé à coups de gaz lacrymogènes. En milieu d’après-midi, le siège qui a été érigé autour de son domicile a été levé.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Arrivé 2e à l’issue de l’élection d’après les résultats officiels le créditant de 19,46% des voix, Agbeyome Kodjo continue de contester les résultats. Il s’était autoproclamé Président élu et continue de réclamer le transfert du pouvoir.

Le pouvoir de Lomé l’accuse d’avoir porté atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat, d’usage des insignes de l’Etat, de nominations illégales, de création d’un site web officiel et de troubles aggravés à l’ordre public, entre autres. Les députés réunis le 16 mars dernier ont levé sa double immunité de député et d’ancien Président de Parlement.

{loadmoduleid 212}

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Rich results on Google's SERP when serching for 'toil'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Le prophète Esaïe Dekpo a été libéré vendredi après plus de 12 mois passé en prison. L’homme de Dieu a été arrêté et détenu...

Politique

Le tribunal correctionnel de Lomé a vidé vendredi le délibéré de l’affaire Paul  Missiagbeto. Le conseiller spécial d’Agbéyomé Kodjo est condamné à 48 mois...

Politique

Le parquet a requis vendredi en correctionnel 48 mois de prison ferme contre Paul Missiagbeto. Le Conseiller politique d’Agbéyomé Kodjo a été accusé d’avoir...

Politique

Brigitte Adjamagbo-Johnson et la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) assument le choix du boycott de la Concertation nationale des acteurs politiques (CNAP). Se prononçant sur...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P