1

Togo: 3 journalistes arrêtés à Lomé puis relâchés

Trois jeunes journalistes togolais ont eu maille à partir avec les forces de l’ordre et de sécurité à Lomé. Alors qu’ils interviewaient un chef quartier qui sortait d’une convocation du préfet de Golfe, ils ont été arrêtés. Ils ont été relâchés plus tard après un long interrogatoire.

{loadmoduleid 212}

Les confrères Charles Kponwadan du site d’information Horizon-news, Anani  Vidzraku de radio Victoire et Romuald Lansou de la webtélé Togoinfos  ont été interpellés par les forces de l’ordre à la préfecture du Golfe.

Les 3 journalistes interviewaient Togbui Dagban-Ayivon IV, chef canton d’Adakpamé-Dabalakondji Bè au sortir d’un entretien avec le préfet, Komlan Agbotsè.

{loadmoduleid 214}

Ils ont été conduits à la brigade territoriale où ils ont été soumis à des interrogatoires. Selon des explications, il leur est reproché d’interviewer un citoyen dans l’enceinte de la préfecture sans l’avis du préfet.

« On a été amené à la brigade territoriale où il nous a été demandé si nous avons eu l’autorisation du préfet avant de faire l’interview à Togbui Dagban-Ayivon à la Préfecture… Nous avons donné nos explications », a relaté M. Kponwadan à la rédaction de Togobreakingnews.info

Les mis en cause ont été relâchés deux heures plus tard. Ils ont laissé  des  empreintes digitales et sont tenus de se rendre disponibles pour répondre à d’éventuelles invitations de la Brigade territoriale du Golfe.

{loadmoduleid 220}