1

Togo: Plus de 3 SIM par opérateur ? réagissez avant fin octobre

Rich results on Google's SERP when searching for 'SIM'

L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) est revenue vendredi sur la limitation de nombre de SIM par l’arrêté n°007/MENTD/CAB du 29 avril 2021 du ministère de l’économie numérique et de la transformation digitale. A l’occasion, l’ARCEP était entourée vendredi par Togocom et Moov Africa Togo, les deux opérateurs de téléphonie mobile, pour donner plus de détails au sujet de la mise en œuvre de la décision limitant le nombre de SIM par abonné et par opérateur. Les détenteurs de nombreuses cartes SIM ont jusqu’à fin octobre pour se conformer.

D’entrée l’ARCEP a expliqué que l’arrêté de la ministre Cina Lawson vient compléter le dispositif complémentaire visant à lutter contre les méfaits dont sont victimes la population. On cite les vols, les arnaques, les usurpations d’identité, les harcèlements, etc. Il est aussi question de limiter la vente de carte SIM à la sauvette et éradiquer le phénomène d’acquisition des puces pré-activées dans la rue.

L’arrêté n°007/MENTD/CAB daté du 29 avril 2021 impose 3 cartes SIM par personne et par opérateur. En d’autres termes, un abonné ne peut donc qu’avoir lui seul 6 cartes SIM maximum au cas où il décide de prendre 3 SIM auprès de chaque opérateur.

Ainsi, les détenteurs de plus de 3 cartes SIM par opérateurs devront se rendre en agence pour signaler les 3 numéros qu’ils préfèrent garder en de leur identification.

Pour l’ARCEP, les personnes qui sont détenteurs de plusieurs numéros ont jusqu’au 29 octobre pour régulariser leur situation. En effet, l’arrêté du 29 avril a prévu un délai de 6 mois pour la régularisation de la situation.

« Passé ce délai, il est demandé aux opérateurs de couper tous les numéros de ceux qui détiennent plus de 3 cartes SIM. L’opérateur ne pouvant pas attribuer des numéros aux abonnés de façon aléatoire », a indiqué Kadiri Ouro-Agoro, le Directeur des affaires juridiques et de la protection des consommateurs de l’ARCEP.

Par ailleurs, on relève que ladite décision remet également au goût du jour la problématique de l’identification des abonnés. Les opérateurs pourront ré-identifier les abonnés.

Identification des cartes SIM

Ainsi, la possibilité est donnée à ceux qui n’ont pas de carte d’identité  d’être parrainés. Selon ARCEP et les opérateurs de téléphonie mobile, un parent peut parrainer jusqu’à 3 de ses enfants. Et dans les localités reculées, la possibilité est donnée aux chefs de village de parrainer un nombre illimité de personnes de leurs localités. Mais avec l’exigence que le parrain et le parrainé devront se présenter aux lieux d’identification.

« Cette disposition vient renforcer l’arsenal juridique afin d’inciter les abonnés des services mobiles à se conformer à l’obligation d’identification prévue par le décret n°2011-120 du 6 juillet 2011, qui s’aligne sur les normes réglementaires à l’échelon international », a ajouté M. Ouro-Agoro.

Faisant suite à la décision, Togocom a mis en place un numéro court *848# qui permet aux abonnés de connaître leur situation et de se faire identifier. Les prestations sont gratuites selon Domoina Rakotondrabe, Directrice des affaires réglementaires du groupe Togocom.

De même, Moov Africa Togo a commencé la sensibilisation et a également mis en place un numéro court *202# permettant aux abonnées de connaître leur identification et les autres numéros identifiés en son nom, selon Freeman Anoumou Ozou, Chef division clientèle de Moov Africa Togo.

Précisions que le champ d’application de l’arrêté se limite uniquement aux personnes physiques. Les personnes morales ne sont pas concernées.

Notons que la limitation de nombre de cartes SIM n’est pas une spécialité togolaise. Cette mesure est en vigueur depuis des années dans certains pays comme le Burkina-Faso, le Mali, la Guinée, le Rwanda et bien d’autres…




Télécom: Togo Cellulaire sera sanctionnée par l’ARCEP

L’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP) a promis user de tous ses pouvoirs pour mettre de l’ordre dans le secteur des télécommunications au Togo. La menace est maintenant en exécution. L’ARCEP vient d’ouvrir une procédure de sanction contre Togo Cellulaire.

{loadmoduleid 212}

Par décision n°039/ARCEP/DG/20 en date du 23 novembre 2020, Michel Galley et ses collaborateurs ont enclenché une procédure de sanction contre Togo Cellulaire pour désagréments et dysfonctionnements graves sur les services T-Money, et défaut d’information à l’endroit des consommateurs, en violation des clauses de leurs cahiers de charges.

Selon l’ARCEP, l’article 27.1 des cahiers de charges oblige l’opérateur « d’assurer la disponibilité permanente, continue et régulière des services autorisés et l’adaptation permanente des moyens qu’il met en œuvre ».

De même, l’article 37.4 stipule qu’en cas de perturbation ou d’interruption dans la fourniture des services d’une durée de plus de deux heures, l’opérateur doit en informer ses clients sur la nature du problème et le délai approximatif dans lequel le service sera rétabli.

« La société Togo Cellulaire n’ayant informé, ni l’Autorité de régulation, ni ses clients, l’ARCEP l’a interpelée le 17 novembre 2020 en vue de s’expliquer, d’une part, sur les causes de ces défaillances qui nuisent gravement à la qualité des services via le canal USSD, et d’autre part, sur les mesures prises pour y remédier », informe l’ARCEP.

Dans son communiqué, l’autorité de régulation ajoute que « les explications fournies par Togo Cellulaire ont été jugées irrecevables ». De fait, l’ARCEP a décidé d’ouvrir une procédure de sanction à son encontre.

Notons que l’ARCEP est chargée de mettre en place les conditions d’une concurrence saine et équitable sur le marché des communications électroniques et des postes tout en favorisant l’accès au plus grand nombre à des services de qualité et à des prix accessibles.

{loadmoduleid 220}




Togo: Togocel et Moov encore arrêtés dans leurs vices par l’ARCEP

Moov-Togo et Togocel ont été rappelés à l’ordre le 12 novembre dernier par l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP). Les deux opérateurs avaient été sommés de mettre fin à la différenciation des tarifs des communications intra-réseau et inter-réseau. Les 2 sociétés ont dû s’exécuter mais ont procédé malicieusement à l’augmentation des prix des communications intra-réseaux. Pas question, martèle l’ARCEP qui promet d’user de tous ses pouvoirs.

{loadmoduleid 212}

L’habitude est une seconde nature, renseigne généralement le dit-on. Moov-Togo et Togocel peinent à se départir de leurs habitudes ayant rendu le coût de communication excessivement cher au Togo.

Ces 2 sociétés avaient été sommes par l’ARCEP pour procéder à l’alignement des tarifs intra et inter-réseaux. Elles se sont exécutées malgré elles et l’ont communiqué à leurs clients courant le week-end dernier.

Mais ce que le grand public ignore est que Togocel et Moov ont augmenté malicieusement les tarifs de communication intra-réseaux.

« L’ARCEP constate une baisse de 20 FCFA/minute des tarifs inter-réseaux et une augmentation de 10 FCFA/minute des tarifs intra-réseaux », apprend-on dans un nouveau communiqué de cet organe de régulation.

Face à cette augmentation, l’ARCEP indique avoir notifié sa désapprobation aux deux opérateurs à travers les courriers N°0175/ARCEP/DG/DAJR/20 du 20 novembre 2020 et N°0177 /ARCEP/DG/DAJR/20 du 23 novembre 2020, et a exigé des explications, sous 24h.

« L’ARCEP exercera tous les pouvoirs que lui confèrent ses prérogatives du cadre légal et réglementaire pour que l’alignement des tarifs « on-net/off-net » ne serve de prétexte à une augmentation de tarifs intra-réseaux », écrit la structure de Michel Galley.

L’ARCEP est chargée de mettre en place les conditions d’une concurrence saine et équitable sur le marché des communications électroniques et des postes tout en favorisant l’accès au plus grand nombre à des services de qualité et à des prix accessibles.

{loadmoduleid 220}




Togo Cellulaire récompense ses abonnés gagnants

Togo Cellulaire a remis vendredi des lots à 9 de ses abonnés. Il s’agit de ceux qui ont gagné les jeux « Pronostic champions League » et « un mot d’encouragement aux Eperviers pour le matche Bénin-Togo ». Cette remise a été l’occasion pour le chef division  Marketing et  communication  de  Togo Cellulaire, Laurent Pyabalo Koufessi, d’inviter les clients à s’abonner aux comptes réseaux sociaux de la société.

Les lots  sont composés de  dotations T-Money, goodies T-money, des abonnements, un « maillot complet officiel des Éperviers  » et un pagne de grande valeur. Le jeu pronostic et « mot d’encouragement »  avaient pour objectif principal  la promotion du TMoney, le service de paiement mobile de Togo Cellulaire.

Il était également question de mettre un accent sur le partenariat Togo Cellulaire et Canal Plus. Un partenariat qui permet aux abonnés de faire leur réabonnement Canal à partir de T-Money.

« Ce jeu nous a permis de vivre  le Champions League avec nos clients et leur faire des cadeaux. Le jeu comme son nom l’indique, c’est un jeu pronostic sur la page Facebook de Togocel. Il est  fait suivant  l’intérêt du match  sur notre  page  et  tous ceux qui visitent  peuvent  pronostiquer », a expliqué M. Koufessi.

Selon le principe du jeu, c’est le premier à trouver le score qui est déclaré gagnant.

{loadmoduleid 210}

Laurent Koufessi a saisi l’occasion de la remise de ses lots pour inviter les clients à aimer la page Facebook du leader Togo Cellulaire. Ils pourront ainsi être au courant des infos bonus, des promotions et des éventuels jeux à chaque grand évènement.

« Aujourd’hui nous inter-réagissons beaucoup avec nos abonnés  sur ces pages, c’est pour avoir cette communauté et rester en contact avec elle que nous organisons ces jeux sur  notre page facebook », a-t-il ajouté.

Togo Cellulaire utilise ses comptes réseaux sociaux pour assister les clients, répondre à leurs besoins. Ces comptes fonctionnent exactement comme un centre d’appel.




Togocel appuie 3 centres de prise en charge d’enfants démunis à Lomé

Togo Cellulaire poursuit sa campagne « Mécénat » de 2018 notamment à Lomé. Après l’Agence de Solidarité nationale, le leader de la téléphonie mobile au Togo s’est rendu vendredi dans trois (3) centres de prise en charge des enfants démunis où elle a offert d’importants lots de kits scolaires et de vivres. La manifestation a été dirigée par la Cheffe Section Marketing,  Reine Ali-Tiloh-Tchakpélé.

Togo Cellulaire a observé sa campagne « Mécénat » de ce vendredi 19 octobre à Ora-Labora  Caritas, dans les locaux de l’ONG Les Amis du Partage sis à Adinamoto et à Agoè Assiyéyé  dans les murs de la fondation  Action pour le Soutien des Enfants Démunis (ASED).

Dans chacun de ces centres qui œuvrent pour des actions caritatives et humanitaires des enfants démunis, Togo Cellulaire a fait don de fournitures scolaires, de rouleaux de tissus kaki, des pâtes alimentaires, d’huile et du riz entre autres.

Que ce soit à Ora-Labora Caritas sis à la Colombe de la paix ou chez les Amis du Partage ou encore à l’ASED, les dons ont été remis aux responsables par Mme Ali-Tiloh-Tchakpélé.

{loadmoduleid 210}

Pour la Cheffe Section Marketing, par la campagne annuelle « Mécénat », Togo Cellulaire veut apporter sa contribution à l’amélioration des conditions de vie et d’étude de la jeunesse togolaise. L’initiative vise à aider les bénéficiaires à subvenir en un tant soit peu aux besoins des enfants dont ils ont à la charge.

« La campagne nous amène aussi à visiter les associations et ONGs  qui font la demande à notre niveau. Parce qu’elles  travaillent directement avec les enfants. Togo Cellulaire par son action vient leur apporter son appui pour qu’elles puissent améliorer leurs activités vis-à-vis de ces enfants vulnérables », a ajouté Reine Ali-Tiloh-Tchakpélé.

Les responsables des trois centres ont témoigné de leur gratitude à la donatrice et ont rassuré  que ces dons serviront effectivement aux enfants nécessiteux.




Togo Cellulaire en mode partage et solidarité envers des élèves vulnérables

Dans le cadre de l’édition 2018 de sa campagne « Mécénat », la société de téléphonie mobile, Togo Cellulaire a offert mercredi d’importants lots de kits scolaires, des vivres et  non-vivres à l’Agence de Solidarité nationale. C’est Ferdinand Koffi Gani, le Directeur de Cabinet du ministère en charge de l’action sociale qui a réceptionné le don des mains de Bawbady Ago Bazaa, le Directeur commercial et marketing de Togo Cellulaire.

Le don offert par Togocel est composé de fournitures scolaires, de rouleaux de tissus kaki, des pâtes alimentaires, d’huile, de riz, etc.

Pour le Directeur commercial et marketing de la société Togo Cellulaire, cette action inscrite dans la vision du leader de la téléphonie mobile au Togo qui consiste à accompagner la politique solidarité nationale, à soutenir les enfants démunis afin qu’ils poursuivent sereinement leur cursus scolaire.

Pour M. Ago Bazaa, il s’agit d’un acte d’amour, de partage et de solidarité à l’endroit des enfants vulnérables.

« En venant avec les kits scolaire, des vivres et non-vivres, c’est de contribuer à réduire les écarts qu’il y a entre les enfants. Un enfant démuni est une charge nationale et à travers cette action de solidarité nationale, Togo Cellulaire n’a fait que remplir son devoir de société citoyenne. Nous voulons aller au secours de plusieurs enfants. Nous le faisons au niveau de l’Agence de solidarité nationale parce que cela a un caractère solennel et national. Parallèlement, nous avons reçu des associations et nous allons tenter de couvrir le pays. Nous comptons ainsi contribuer à la résolution des souffrances des enfants », a déclaré le Directeur commercial et marketing de la société Togo Cellulaire.

{loadmoduleid 210}

Le Directeur de cabinet du Ministre en charge de l’Action Sociale a salué la disponibilité sans cesse manifestée par Togo Cellulaire dans l’accompagnement qu’elle apporte à l’Agence de solidarité nationale à chaque début d’année scolaire pour aider les élèves démunis à poursuivre leur éducation.

Ferdinand Koffi Gani a rassuré les donateurs que toutes les dispositions seront prises pour que ces dons parviennent réellement aux enfants nécessiteux, qui sont déjà identifiés sur toute l’étendue du territoire national.

Selon des informations communiquées à l’occasion par la Directrice de l’Agence de solidarité nationale, Mme Déougla Kpatcha, plus de 6200 demandes d’appui en fournitures scolaires ont été enregistrées cette année.

Parmi les enfants en situation de vulnérabilité qui bénéficieront de l’assistance, on compte des orphelins et ceux issus de ménages pauvres et les élèves vivants dans les différentes structures d’accueil d’enfants vulnérables.

Les multiples appuis Togocel l’agence de solidarité nationale depuis la rentrée  2011-2012 sont estimés à plus de 40 millions de francs CFA.




Togo Cellulaire lance sa 4G/LTE et promet révolutionner les usages

Quarante-cinq (45) jours après l’obtention de sa Licence 4G, la Société Togo Cellulaire a lancé officiellement sa 4G LTE. Le lancement a eu lieu vendredi dernier à Lomé en présence de Cina Lawson, Ministre des Postes et de l’Economie Numérique ainsi que de plusieurs membres du gouvernement et des acteurs du secteur privé.

Avec ce lancement, Togocel devient officiellement le 1er réseau 4G au Togo.  Toute la grande ville de Lomé est couverte jusque dans les zones périphériques à savoir Agbodankope  au sud, Adétikope  au nord  et Zanguera péage à l’Ouest.

La Direction de Togocel affirme qu’à l’intérieur du pays, toute la ville de Kara et ses environs sont couverts.

Quant aux villes de Sokodé, Atakpamé, Dapaong et Cinkassé, le déploiement du réseau est en cours de déploiement. De même, les autres grandes de l’intérieur du pays connaitront l’effectivité de la 4G d’ici Décembre 2018.

Pour la ministre des Postes et de l’Economie Numérique, l’effectivité de la 4G sur le réseau Togocel est une importante étape dans le déploiement du très haut débit au Togo.

« Le haut-débit est une commodité pour tous les segments de la société, les applications à forte valeur ajoutée sont utilisées dans tous les secteurs économiques et toutes les compétences TIC sont disponibles chez les jeunes… La 4G contribuera directement à favoriser la démocratisation de l’usage des TIC et à renforcer les infrastructures nationales. Mon vœu est que la 4G réponde à vos attentes en termes de connectivité et de célérité »

{loadmoduleid 210}

De son côté, Affoh Atcha-Dedji, le Directeur Général de Togo Cellulaire a indiqué que la 4G va nettement révolutionner les usages et offrir de nouvelles opportunités aux start-up pour la création de services à fortes valeurs ajoutées.

« Togo Cellulaire demeure pionnière de l’internet mobile et réaffirme son leadership  avec à sa 4G LTE et se positionne d’avantage comme un acteur majeur de la révolution numérique au Togo, a-t-il dit.

Togocel estime que son réseau mobile 4G permet de surfer avec des vitesses allant jusqu’à 150 Mbit/s permettant ainsi d’écourter drastiquement les temps de charge et d’accélérer les temps de réaction pour vivre la meilleure expérience de navigation sur les terminaux compatibles 4G.




Togo Cellulaire présente sa nouvelle grille tarifaire

Togo Cellulaire, filiale du Groupe Togocom a annoncé l’entrée en vigueur de la refonte de sa grille tarifaire pour les appels nationaux et internationaux. Samedi, le directeur commercial et marketing de la société, Bawbady Ago Bazaa a présenté cette nouvelle grille tarifaire à Lomé.

Pour le responsable de Togocel, cette démarche vise à enlever, sur le plan national, la contrainte de rechargement des profils Jeune et Classique.

« C’est fondamental parce qu’aujourd’hui, un ancien client qui était dans le profil Classic peut recharger la carte de recharge de démarrage qui est de 200F, c’est-à-dire que nous avons ramené aussi la pression du porte-monnaie du ménagère à 200F. Dans la même foulée, nous avons revu le tarif qui est désormais à 79F. Donc les gens du profil Jeune peuvent pousser un ouf de soulagement en disant qu’ils chargeaient 200F avant, mais maintenant ils peuvent téléphoner à 79F », a-t-il indiqué.

Quant à la refonte des tarifs sur le plan international, la segmentation ancienne a été revue. La réorganisation a permis désormais d’avoir quatre (4) zones. Et les tarifs à l’international partent désormais de 95F jusqu’à 200F.

« L’objectif de cette refonte des tarifs est de disposer d’une meilleure structuration des offres et permettre aux clients de se positionner sur les segments qui répondent à leurs besoins en matière de communication « voix » et « data » », a ajouté le Directeur commercial de Togocel.

{loadmoduleid 210}

De plus, tous les appels effectués de Togocel vers Togocel sont désormais fracturés à la seconde pour le profil Leader et sont divisibles par tas de 30 secondes dès la première minute pour les autres profils.

La société inscrit cette nouvelle grille dans le cadre de la célébration de ses 20 ans d’existence.

Bawbady Ago-Bazaa annonce que des travaux techniques sont en cours pour renforcer la capacité de transmission « data » de l’opérateur suite à la signature du contrat d’attribution de la licence 4G avec le gouvernement.

« Depuis janvier déjà, nous avons aussi introduit des forfaits en package « voix » et  « data » qui viennent booster les usages. Nous sommes en train d’investir et faire beaucoup d’extension sur les capacités de transmission de données parce que les nouveaux usages nous le recommandent », a-t-il conclu.




TMoney renforce le lien d’amour entre Togocel et ses abonnés

Le show spécial Saint Valentin organisé cette année par Togo Cellulaire, filiale du Groupe Togo Telecom a tenu toutes ses promesses. L’évènement qui s’est déroulé au Centre togolais des expositions et foires de Lomé a enregistré la présence d’un grand public composé de « valentins » et de « valentines ». L’édition 2018 a été consacrée à la promotion du service TMoney.

L’édition 2018 du Show spécial Saint Valentin a comporté deux grands segments à savoir un segment amitié pure et un segment TMoney.

Dans le segment amitié pure, des groupes ont été constitués avec des abonnés de différentes localités du Togo qui ont pu échanger des messages et s’échanger leurs expériences en termes d’amitié et d’amour durant la période du jeu.

Pour le segment TMoney, il a été essentiellement question de la promotion du service TMoney.

« Nous avons eu l’agréable surprise de voir l’ingéniosité de nos clients à travers les vidéos, les textes et autres pour promouvoir le service TMoney », s’est félicité Edgar Agbagli, représentant du service Communication de Togo Cellulaire à la soirée.

La soirée a connu la prestation de plusieurs artistes togolais de la chanson et de groupes folkloriques.

{loadmoduleid 210}

A l’issue de la soirée, trois prix ont été décernés notamment le prix du meilleur promoteur du service TMoney, le prix du meilleur groupe TMoney, le prix du meilleur utilisateur TMoney.

« Chaque année, le Groupe Togo Telecom initie ce concept pour unir ses abonnés autour du thème de l’amour et de l’amitié. C’est depuis le 15 janvier dernier que nous l’avons démarrée et nous saluons la réussite de la soirée apothéose », a ajouté M. Agbagli.

Togo Cellulaire ambitionne de révolutionner l’utilisation du service TMoney afin qu’il serve à payer les courses de moto, les courses au marché, bref l’adopter comme service d’achat et de paiement au quotidien. Le service permet déjà de payer les factures d’eau, d’électricité, de téléphone, etc.




Togo Cellulaire satisfaite de la réussite du jeu KDO TMoney

Le jeu KDO TMoney initié par la société Togo Cellulaire du groupe TogoCom a été un réel succès. C’est l’impression donnée vendredi dernier par le Directeur commercial et Marketing de la société, Bawbady Ago Bazaa lors du dernier tirage au sort effectué dans le cadre du jeu. Le jeu a permis aux clients de remporter les 830 lots annoncés par la société.

Togocel a fait des heureux gagnants les 6 dernières semaines grâce au jeu Kdo TMoney. Le jeu a été initié pour récompenser les utilisateurs du service de la banque mobile. Plusieurs abonnés sont repartis avec de nombreux lots dont des motos, des ordinateurs portables, des dotations TMoney ainsi que des forfaits de communication, etc.

Les tirages ont été faits chaque semaine pendant 6 semaines. Les abonnés éligibles au tirage étaient ceux qui avaient cumulé entre 100 et 500 points grâce aux transactions effectuées sur la période du jeu. Deux supers gros lots à savoir deux voitures ont été gagnées.

{loadmoduleid 210}

Les tous derniers lots ont été enlevés vendredi en présence de l’huissier de justice et du représentant de la Loterie nationale togolaise (LONATO). Quatre (4) motos, des packages de communication, des dotations TMoney allant jusqu’à 75 000 Fcfa et surtout la 2e voiture ont été gagnés.

« Nous voulons dire que l’objectif de ce jeu a été atteint. Il a été dit depuis le premier que nous mettons plus de 830 lots à la disposition de notre clientèle qui aimerait entrer dans l’usage du service TMoney. Aujourd’hui, tous les lots sont partis et nous sommes entièrement satisfaits », a-t-il déclaré à la presse.

La remise des lots ainsi que celle de la dernière voiture a lieu dans les prochains jours.

TMoney se présente comme un service de Mobile Money où les utilisateurs disposeront d’un mini compte bancaire associé à leur numéro de téléphone. Les abonnés pourront ainsi réaliser des transactions financières via leur mobile. Les factures d’électricité, les abonnements Canal+, les crédits de communication et de données mobiles se font facilement sur ce service.

A ce jour, plus d’un million sur les 3,4 millions d’abonnés de Togo Cellulaire dispose d’un compte TMoney. La société ambitionne voir la totalité de ses abonnés utiliser le service.