1

Mey Gnassingbé reçoit un hommage du parlement

Rich results on Google's SERP when serching for 'mey gnassingbe'

L’assemblée nationale a rendu un hommage à Mey Gnassingbé mardi dernier lors de la clôture de la première session de l’année 2021. Avant de se séparer pour 2 mois, tous les représentants du peuple présents à la plénière ont honoré le député-maire de Amou 2 (Amou-Oblo) pour ses efforts.

Le député d’obédience Union pour la République (UNIR)  a été félicité pour son leadership à la tête du club Asko de Kara.

En effet,  Asko de Kara qui a été sacré champion du Togo le dimanche dernier a pour premier responsable,  Mey Gnassingbé. Pour le parlement le nouveau titre du club a été possible grâce aux efforts inlassables de son nouveau président.

« Nous ne pouvons pas clôturer cette session sans féliciter notre collègue Mey Gnassingbé pour le travail exceptionnel qu’il accompli à la tête de l’ASKO de Kara et qui a donné de résultat probant. Toutes nos félicitations à l’honorable Mey Gnassingbé », a exprimé la présidente de l’assemblée nationale, Yawa Tsegan au nom des députés.

Mey Gnassingbé ému…

Le geste est très simple mais il est pour l’intéressé un honneur devant le motiver à faire plus. Mieux à atteindre les objectifs fixés pour le club.

« Merci Madame la présidente. Juste pour vous remercier et remercier l’ensemble des députés ici présents pour cet honneur qui m’émeut particulièrement », a réagi très brièvement M. Gnassingbé.

Mey Gnassingbé, demi-frère du chef de l’Etat est devenu président de l’ASKO de Kara  en décembre 2020.

Il a fait le serment de moderniser le club et d’en faire une grande équipe de football dans la sous-région. Autres projets déclinés, la création d’un centre de formation et le lancement d’une équipe féminine.




Football: ASKO de Kara sacré champion du Togo

Rich results on Google's SERP when serching for 'asko'

ASKO et ASCK, tous deux des clubs de la ville de Kara ont disputé dimanche la finale du champion national de football de première division. Un match très disputé entre les 2 clubs. Au final, c’est le club de Mey Gnassingbé qui est sacré champion au terme des tirs au but.

Après avoir mené durant une bonne partie du jeu, ASCK a été rejoint au score par ASKO de Kara. Score au terme du temps réglementaire, 1-1.

A l’issue de la séance fastidieuse des tirs au but, c’est ASKO de Kara qui parvient à tirer son épingle du jeu par 4 tirs réussis contre 3 pour ASCK.

En termes de récompense, le club champion gagne une enveloppe de 5 millions de Fcfa octroyée par la Fédération togolaise de football (FTF) et jouera la ligne africaine des champions.

Les jaunes et noirs de Kara conserve ainsi son titre de champion du Togo grâce à Mey Gnassingbé qui a pris ce club en décembre 2020 pour en faire une équipe combatif au Togo et rivaliser avec les grands clubs sur le continent africain.

Notons en ce qui concerne la petite finale jouée quelques heures avant entre AS OTR et AS Togo Port, c’est le club de l’AS OTR qui a pris la 3e place en s’imposant aux tirs au but par 5 tirs contre 4. Temps réglementaire, 0 but partout.




Amou-Oblo: la Poste s’installe pour le bonheur des populations

Meyebine-Esso Gnassingbé et ses collègues conseillers municipaux sont décidés à répondre aux nombreuses sollicitations des populations d’Amou-Oblo. C’est dans cette logique que la mairie a sollicité et obtenu l’installation d’un bureau de poste. Les travaux entamés il y a quelques mois viennent d’être achevés. Le bureau de poste est opérationnel depuis quelques jours.

Les fonctionnaires, salariés et particuliers issus de tous les secteurs d’activité dans la commune d’Amou 2 peuvent désormais effectuer les opérations et transactions financières en toute tranquillité et avec une sécurité assurée. La mairie avec le concours des premiers responsables de la Société des Postes du Togo vient de mettre à disposition de la population une agence pour rapprocher les services financiers de la population.

L’ouverture de cet établissement financier dans la commune est une bonne nouvelle pour la population. Le seul bureau de poste accessible aux Oblolais dans les environs avant ce geste de la mairie se trouvait à Atakpamé (environ 36 km), obligeant les fonctionnaires à parcourir un long trajet avant de toucher leur salaire et faire diverses opérations financières.

Comme dans toutes ses agences sur le territoire, la Poste offrira à la population d’Amou Oblo tous ses services notamment les versements et retraits d’argent, l’envoi et la réception de courriers, les transferts d’argent au niveau local et international, l’ouverture de compte pour ceux qui le désirent etc…

« Une promesse tenue et concrétisée nous rapprochant des services financiers ne peut qu’être saluée, » s’est confié un ressortissant du milieu venu assister à l’inauguration présidé par le Maire-Adjoint Mr Kossi Tchalla représentant le Maire Meyebine-Esso Gnassingbé.




Mey Gnassingbé à la présidence de l’ASKO de Kara

L’Association sportive de la Kozah (ASKO) de Kara a tenu samedi dans ladite ville son assemblée générale élective. A l’issue des travaux, Mey Gnassingbé, seul candidat en lice, a été porté à la présidence du club. Connu pour son amour pour le ballon rond, le député-maire aura pour mission de construire un club attrayant au niveau national, régional et sous-régional.

{loadmoduleid 212}

ASKO de Kara ayant échoué lamentablement le week-end dernier au 1er tour préliminaire de la Ligue africaine des champions pourra se relever dans les mois à venir avec Mey Gnassingbé à ses commandes. Le demi-frère du Chef de l’Etat togolais a été porté aux commandes du club champion de la division d’élite togolaise.

Le député-maire d’Amou-Oblo prend ainsi la suite du Colonel Didier Bakali, le préfet de la Kozah qui dirigeait depuis 2018 un comité de normalisation en place depuis 2018.

« Nous nous donnons pour objectifs de mettre en place une équipe très compétitive en championnat en attirant les meilleurs talents du pays, jouer le titre au niveau local, participer régulièrement aux compétitions africaines », lit-on dans le programme de Mey Gnassingbé.

Pour réaliser ces objectifs, M. Gnassingbé entend faire de l’ASKO, un club cosmopolite doté d’une forte attraction nationale, régionale, et sous régionale dont la tranche d’âge moyenne tourne autour de 22 ans, avec un effectif de 25 joueurs, tous sous contrat professionnel.

{loadmoduleid 214}

Une cellule de détection sera mise en place, de même que des sections de jeunes du club.

Par ailleurs, ASKO sera doté d’un vrai staff technique, d’un siège équipé, d’un car, d’un centre de formation et d’une équipe féminine.

Pour réaliser ses actions, Mey Gnassingbé entend sceller des partenariats avec des équipementiers ainsi qu’avec des sponsors stratégiques.

{loadmoduleid 220}




La commune d’Amou-Oblo scelle un partenariat avec l’EAMAU

En droite ligne avec son ambition de faire d’Amou Oblo une ville charpentée d’infrastructures et de préservation de l’environnement, la mairie d’Amou 2 et l’École Africaine des Métiers de l’Architecture et de l’Urbanisme (EAMAU) ont scellé une convention de partenariat ce vendredi 13 novembre 2020. L’accord a été paraphé en présence de monsieur le maire de la commune, l’honorable Mey Gnassingbé et du Directeur Général de l’EAMAU, Dr Moussa Dembélé.

En nouant ce partenariat, la mairie donne quitus à l’EAMAU de poser les jalons d’une ville moderne et urbanisée. Il s’agira en fait de planifier la construction de la cité de demain en tenant compte des besoins actuels et futurs. Il est important de disposer d’une politique urbaine communale car elle va de pair avec le développement. Les deux entités se sont engagées à travailler de manière collégiale pour mettre en place des outils de planification urbaine notamment le plan local d’urbanisme (PLU). Il s’agira de l’élaboration des documents de planification de l’urbanisme qui prévoient et réglementent la destination des constructions avec des règles applicables à tous, sur le territoire de la commune.

{loadmoduleid 212}

Cette coopération, entre la mairie et l’institution d’enseignement supérieur de l’urbanisation des villes africaines, vient répondre aux questions autour de l’accompagnement technique des projets d’infrastructures dans la municipalité qui se veut dans les années à venir un modèle en urbanisation.

Pour Dr Moussa Dembélé, Directeur Général de l’EAMAU, « Ce partenariat offre beaucoup de perspectives entre l’EAMAU et la commune ».

Parlant de la signature de convention, il a ajouté que « celle-ci a permis de faire les échanges utiles avec la population et les membres de la mairie. De faire savoir quel est le rôle de l’EAMAU de façon générale et en particulier avec la commune et des perspectives en termes de formation initiale, qui est de former les élèves à devenir architectes, urbanistes ou gestionnaires urbains. Nous avons bien soulevé qu’aujourd’hui, ce sont des questions qui attendent des collectivités décentralisées comme la mairie Amou 2 qui est une collectivité en pleine expansion et transition du village vers la ville ».

Parallèlement, la mairie s’engage à accueillir des étudiants de l’EAMAU au sein de sa commune notamment pour des stages d’imprégnation du milieu professionnel.

L’une des attentes autour de ce partenariat est aussi le renforcement des capacités du personnel technique de la mairie.

Il est à noter que cette signature de partenariat, s’inscrit dans le cadre de la concrétisation du plan stratégique de développement de la commune.

{loadmoduleid 220}




Togo: Mey mobilise Amou pour la victoire de Faure

La campagne électorale pour la présidentielle du 22 février prochain s’ouvre jeudi. Mais avant, les différents états-majors mobilisent sur le terrain. Dimanche dernier, Mey Gnassingbé, maire de la commune d’Amou 2 tenue une activité dans la Préfecture d’Amou en présence de son collègue maire d’Amlamé, Kossi Woledji. A l’occasion, il a appelé les populations à voter pour le candidat de l’Union pour la République (UNIR).

Le député à l’Assemblée nationale procédait à une remise de matériels à des artisans de la Préfecture d’Amou. Il s’agit de machine à coudre, de séchoir et bien d’autres.

Ces dons sont destinés à des jeunes filles diplômées en attente de s’installer pour démarrer leurs activités. Les bénéficiaires et leurs familles n’ont pas caché leur enthousiasme.

{loadmoduleid 210}

Après la remise des dons, l’honorable a eu à échanger avec les populations des localités de Koutoukpa, Ayomé et Edifou. Les échanges ont notamment porté sur des sujets de développement et les réalités que vivent les habitants de ces milieux.

Les doléances des populations ont retenu l’attention de l’honorable Mey Gnassingbé. Dans son intervention, le député-maire a appelé ses interlocuteurs à se mobiliser pour la réélection de Faure Gnassingbé, candidat du parti Union pour la République (UNIR) le 22 février prochain afin qu’il puisse poursuivre sa politique de paix, de sécurité et de développement.

C’est le deuxième don de même envergure déployé par le député-maire depuis le début de l’année envers les populations de la préfecture d’Amou. Le 19 janvier dernier, Mey Gnassingbé a fait des dons de même nature aux jeunes filles de la localité.

{loadmoduleid 212}




Amou-Oblo: Mey Gnassingbé a offert un concert inédit

Le maire de la commune Amou 2, l’honorable Mey Gnassingbé a offert un concert géant à la population d’Amou Oblo le week-end dernier. Le concert qui s’est tenu samedi dernier visait à bien boucler les fêtes de fin d’année. Occasion pour Mey Gnassingbé de s’adresser à ses administrés.

Le concert qui a enregistré la participation des spectateurs venus de tous les coins de la commune et d’ailleurs ont été tenus en haleine par les différents artistes parmi lesquels l’on pouvait compter : Santrinos Raphaël, Di Valgo Jezz  et Eugène Ablodevi.

Tous les artistes ont tenu leur promesse, les spectateurs surtout les jeunes ont été émerveillés. Les chansons ont été reprises en chœur par les fans qui n’ont pas voulu se laisser conter l’évènement et qui ont préféré que le spectacle tienne toute la nuit.

{loadmoduleid 210}

L’humour était également au rendez-vous de cet événement avec la prestation des humoristes de la localité, une occasion de dénicher de talentueux comédiens. De divers jeux dotés de prix ont également meublé la soirée.

Pour l’organisateur, la musique rassemble et permet de développer des attitudes de paix et de vivre ensemble.

Le concert a été l’occasion pour le maire et son staff de souhaiter les vœux les meilleurs  aux administrés.

Pour la circonstance et pour la toute première fois, la ville d’Amou Oblo s’est faite toute belle avec des décorations somptueuses jalonnant toutes les artères de la ville.

En l’espace de 2 semaines, ce concert est la deuxième grande manifestation de réjouissance populaire organisée par l’honorable Mey Gnassingbé à l’endroit de la population d’Amou. On se souvient que dans la période de Noël, Mey Gnassingbé a offert des vivres et non vivres aux populations de la préfecture de l’Amou.

{loadmoduleid 212}




Mey Gnassingbé rend agréables les fêtes aux enfants d’Amou

Mey Gnassingbé ne laisse pas orphelins les enfants de la Commune d’Amou 2. Le député-maire a saisi l’occasion des fêtes de fin d’année pour apporter assistance aux enfants nécessiteux de cette municipalité.

Pour les enfants orphelins et démunis, c’est la joie vivre après le passage des émissaires du Maire de la commune d’Amou 2. Actuellement en déplacement à l’extérieur du pays, Mey Gnassingbé a mandaté ses collaborateurs à distribuer des cadeaux à ces enfants qui étaient dans le dénuement total.

Les 25 et 26 décembre derniers, les collaborateurs de Mey Gnassingbé ont fait le tour de la préfecture d’Amou se rendant respectivement à Amou-oblo, Sodo, Kpetegan et Ekpegnon.

Des centaines d’enfants de ces différentes localités ont bénéficié de la largesse du Maire d’Amou 2.

{loadmoduleid 210}

Les cadeaux remis aux enfants sont composés de sacs de riz et de couscous, des bidons d’huile, des paquets de biscuits, des boissons, des pâtes alimentaires, des jouets, des tenues vestimentaires…

Par ce geste, Mey Gnassingbé veut se montrer proche de la population et par la même occasion donner de la joie aux enfants appelés à devenir des leaders de demain. L’objectif est également de leur permettre de vivre des moments agréables en ces temps des fêtes de fin d’année.

« Ces dons de l’honorable viennent à point nommé puisqu’ils permettront à ces enfants souvent en marge de la société d’être dans un mouvement d’ensemble de fêtes de fin d’année avec les autres. Nous conseillers municipaux et la population d’Amou nous réjouissons du geste de Monsieur le maire de la commune Amou 2 à l’endroit de ces enfants nécessiteux », a déclaré Mawuli Kossi Tchalla, l’adjoint au Maire de la Commune d’Amou 2.

Les bénéficiaires n’ont pas manqué de saluer la geste du député-maire à qui ils ont témoigné leur reconnaissance.

{loadmoduleid 212}




Mey Gnassingbé, député et désormais Maire d’Amou-Oblo

Les élus locaux de la Commune d’Amou-2 ont tenu vendredi à Amou-Oblo la première réunion du conseil municipal. La séance était consacrée à l’élection du Maire et de son adjoint. A l’issue du vote, supervisé par le préfet d’Amou et le représentant du ministre de l’administration territoriale, c’est Meyebine-esso Kwamé Gnassingbé qui a été élu Maire. Le député-Maire a salué le Président de la République, Faure Gnassingbé et dévoile son objectif.

C’est un plébiscite Mey Gnassingbé. Le député a été élu à l’unanimité par les 11 conseillers municipaux de la commune. Il aura pour adjoint, Kossi Tchalla.

Le député-Maire, qui s’est félicité de son élection, a salué le président de la République, Faure Gnassingbé grâce à qui la décentralisation est devenue une réalité au Togo.

Pour le Maire d’Amou 2, la décentralisation permettra d’améliorer la légitimité des décisions politiques en rapprochant les décideurs de ceux sur qui elles s’appliquent. Il ajoute que le processus va améliorer l’efficacité de l’administration, grâce à une meilleure connaissance du terrain par les pouvoirs locaux.

{loadmoduleid 210}

De ce fait, Mey Gnassingbé se donne pour objectif de « fédérer, de rassembler, d’écouter, de partager et de dynamiser » afin de construire ensemble.

S’adressant à ses collègues conseillers municipaux des autres partis politiques, qui ont également voté pour lui, M. Gnassingbé leur a indiqué qu’ils ont un rôle important a joué dans le développement de la commune. Il promet garantir leur libre expression et s’engage à être attentif à leurs remarques, propositions et critiques.

L’élection de Mey Gnassingbé à la tête de la mairie vient couronner ses actions de proximité et de développement surtout dans le domaine social en faveur de la population d’Amou.

Depuis le début de cette année 2019, l’honorable a déjà posé plusieurs actes, notamment les dons de matériels médicaux au centre médico-social d’Amou, la clôture du terrain municipal d’Amou, la construction des écoles sans oublier le pont Ougbo-ali à 17km d’Atakpamé sur le tronçon Hiheatro-Oga et la piste rurale Hihéatro-Otadi-Djidokpo-Yadé-Yala.

Rappelons qu’au Togo, tout comme dans les grandes démocraties, la fonction de Maire n’est pas incompatible avec celle de député. La loi sur la décentralisation offre d’ailleurs cette possibilité.

{loadmoduleid 212}




Mey Gnassingbé au chevet des populations de l’Amou

Meyebine-Esso Kwame Gnassingbe a achevé dimanche une tournée de 2 jours dans la préfecture de l’Amou. Elu le 20 décembre dernier dans la préfecture de l’Amou au terme des élections législatives, le député est retourné constater l’évolution d’un certain nombre de travaux entrepris. Mey Gnassingbé était accompagné des autres députés élus dans ladite préfecture. Il promet faire un meilleur plaidoyer pour apporter des solutions aux difficultés des populations du milieu.

Le député était déjà dans la préfecture il y a quelques semaines pour lancer les travaux de réhabilitation du Centre médico-social (CMS) d’Amou Oblo qui avait également bénéficié d’importants dons. La descente du week-end dernier a permis à Mey Gnassingbé de constater l’avancement de certains travaux lancés en faveur de la population.

La tournée a démarré le vendredi avec la visite sur le chantier de réhabilitation des pistes rurales Hihéatro, Otadi, Djidokpo, Yadé et Yala ainsi que du pont Ougbo-Ali. Ces travaux sont estimés à plus 500 millions de F CFA décaissés par l’Etat togolais. Il faut préciser que le pont Ougbo-Ali, situé à 17 kilomètres d’Atakpamé sur le tronçon Hiheatro-Oga, date des années coloniales et ne permettait plus aux populations de circuler.

Mey Gnassingbé et ses collègues député de la préfecture  ont achevé le périple de la journée de samedi à l’école centrale de Hiheatro.

« Je sais que vous avez des besoins dans le domaine de la santé, de l’éduction, des infrastructures. Les doléances sont nombreuses, les difficultés sont réelles et le quotidien est difficile. Mais ce que je peux vous assurer est que, nous ferons le maximum pour réduire ces difficultés » a déclaré M. Gnassingbé.

{loadmoduleid 210}

Samedi, Mey Gnassingbé et sa suite ont inauguré la permanence du député à  Amlamé ainsi que la case de santé dans le village de Koutoubè.

Les élus d’Amou ont expliqué que la permanence du député est une recommandation du Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé aux députés du parti au pouvoir. Le bureau se chargera de recueillir les doléances de la population d’Amou et les remonter aux députés.

« Cette permanence du député est un lieu de fraternité et de solidarité où la population viendra exposer ses doléances afin de trouver ensemble des solutions adéquates, conformément aux instructions du président du parti, Faure Essozimna Gnassingbé. », a expliqué M. Gnassingbé.

A l’issue de la tournée, le député promet faire un meilleur plaidoyer pour obtenir une meilleure satisfaction aux doléances des populations de l’Amou.