Ad Top Header

Le Réseau national multi acteurs de protection sociale du Togo (RNMAPS-TOGO) a organisé ce week-end à Lomé un séminaire atelier de renforcement de capacités des points focaux de ses organisations membres. La séance s’inscrit dans le contexte de riposte contre la pandémie de la COVID-19 et vient en soutien des mesures prises par le Gouvernement togolais pour soutenir les entreprises, préserver les emplois et accompagner les travailleurs.

Le Réseau National Multi-acteurs de Protection Sociale (RNMA-PS) multiplie les actions pour une protection sociale pour tous. Selon l'organisation, les mutuelles sociales ont un rôle important à jouer, surtout si les gouvernants veulent atteindre les acteurs de l’informel. Les responsables du RNMA-PS appellent à l’adoption d’un cadre juridique approprié pour les mutuelles sociales au Togo.

Parvenir à une protection pour tous, c’est le crédo du Réseau National Multi-acteurs de Protection Sociale (RNMA-PS). L’organisation qui milite pour l’universalisation de la couverture maladie au Togo, appelle à la prise en compte des acteurs de l’économie informelle. Dans ce sens, elle a lancé samedi à Lomé une campagne de sensibilisation de l’opinion nationale sur le droit à la protection sociale.

Au Togo, certaines catégories de travailleurs notamment les travailleurs des mines et de la Zone Franche, ceux des entreprises de construction  de ponts et chaussées (BTP) et les travailleurs domestiques  ne jouissent pas des conditions  d’un travail décent. La situation préoccupe  le Réseau National Multi acteurs de protection sociale du Togo (RNMAPS-Togo)  qui a ouvert jeudi à Lomé une formation sur le thème: « L’OIT et le travail décent: Ensemble pour une  protection  sociale plus inclusive et appropriée au Togo».  Pendant deux jours, les participants seront outillés sur le contenu des conventions 102 et 189 de l’OIT pour mieux défendre les travailleurs.

OTR