Ad Top Header

La Dynamique Mgr Kpodzro (DMK) ne pourra pas manifester dans les rues de Lomé samedi prochain. Le ministre en charge de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et du Développement des territoires a refusé la manifestation.

Payadowa Boukpessi, ministre en charge des collectivités locales  informe la municipalité de Zio 1 d'un décret portant expropriation pour cause d'utilité publique. Le domaine concerné a été identifié à Dalavé-Akadjamé. Il doit être cédé promptement pour l'extension du parc industriel d'Adétikopé.

L’inhumation de corps à domicile devient une pratique régulière au Togo en ces derniers moments. Le constat est dressé par Payadowa Boukpessi, ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales. Il découle des rapports des services d’hygiène des différentes préfectures du pays. Une mission d’inspection est annoncée.

L’Etat togolais va devoir renflouer les caisses des 117 municipalités dans les jours à venir. Environ 3 milliards de francs CFA sont annoncés pour être versés aux communes du Togo sous le sceau du Fonds d’Appui aux Collectivités territoriales (FACT). Grâce à cet appui, les élus locaux seront conviés à accentuer la lutte contre la pauvreté dans les  localités. Pendant qu’on y est, le ministre en charge des collectivités locales  invite les maires à s’interroger  sur leur degré d’engagement depuis plus d’an.

Payadowa Boukpessi, ministre en charge de la décentralisation a instruit samedi les chefs traditionnels des 39 préfectures du Togo sur leurs responsabilités dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. C’était au cours d’une séance  de sensibilisation sur la « lutte contre la pandémie du coronavirus et fêtes traditionnelles : rôles des chefs traditionnelles ». La rencontre tenue à Lomé a enregistré la participation du ministre chargé de la culture, Kossivi Egbetonyon  et le Colonel Mohaman Djibril, Coordonnateur de la Coordination  nationale de la gestion de la riposte contre la covid-19.

Le ministre de  l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectives locales, a convenu mardi avec les leaders religieux d’une réouverture des lieux de culte et prière au Togo. Une réunion s'est tenue à cet effet mardi à Lomé. Payadowa Boukpessi a invité ses interlocuteurs à lui envoyer promptement une liste d’églises et de mosquées en attendant qu’une date officielle ne soit communiquée pour cette réouverture.

Le Ministre de l’administration territoriale de la décentralisation et des collectivités locales a rencontré jeudi les associations religieuses et responsables de cultes du Togo. La rencontre a permis à Payadowa Boukpessi d’évoquer avec ses interlocuteurs les conditions d’une prochaine reprise des activités religieuses.

Cette fois-ci, l'Église catholique du Togo répond à Payadowa Boukpessi. Pour avoir refusé une 2è fois au Conseil Épiscopal Justice et Paix le droit d'observer les élections au Togo, la Conférence des Évêques du Togo (CET) demande au  ministre de l'administration territoriale de cesser d'insulter l'Église catholique. Pour la CET, M. Boukpessi doit chercher ailleurs les raisons qui l'ont poussé à refuser l'accréditation pour l'observation des élections à l'organe ecclésial.

Le Front citoyen Togo Debout est en meeting samedi à Lomé avant la marche du 27 novembre prochain. Dans un courrier adressé à l’organisation, le ministre de l’administration territoriale n’a pas interdit ces activités mais a modifié l’itinéraire de la marche. Par contre, Payadowa Boukpessi reproche à « Togo Debout » de n’avoir aucune base légale.

Le gouvernement aura un regard attentif sur la gestion financière des nouvelles communes. C’est dans ce sens qu’il a fait ouvrir des comptes de dépôts pour chaque commune en vue de contrôler les sorties et les entrées. Une lettre du ministre en charge de la décentralisation et des collectivités locales, Payadowa Boukpessi aux Maires donne les détails.

Page 1 of 3
© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN