Ad Top Header

Le gouvernement togolais rencontre lundi prochain les partis politiques. La rencontre est convoquée par le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et du Développement des territoires, Payadowa Boukpessi. Visiblement il est question de préparer une nouvelle élection.

La 21ème session du Dialogue politique Togo - Union européenne s’est tenue mardi à Lomé. Elle a été coprésidée par le ministre togolais des Affaires étrangères, de l’intégration régionale et des Togolais de l'extérieur, Prof Robert Dussey et l’ambassadeur de l'Union européenne au Togo, Joaquín Tasso Vilallonga. La rencontre a permis d’évaluer les relations entre le Togo et l’Europe, la Covid19 et les risques potentiels attendus. Si la délégation européenne a salué les avancées du Togo, elle attend encore des "réformes ambitieuses" notamment pour la consolidation de la démocratie, la lutte contre la corruption, la justice...

Le Protocole d'Accord du 19 avril 2018 entre le gouvernement togolais et les acteurs du système éducatif notamment les syndicats d’enseignants a été complètement revu. Cette revue démarrée le 25 novembre dernier s'est achevée le jeudi 03 décembre 2020 à Lomé. Elle s'est déroulée avec la participation du Gouvernement, représenté par des ministres Dodzi Komla Kokoroko, Eké Hodin et Gilbert Bawara ainsi que des membres du groupe de travail. A l’issue, il est annoncé la mise en place prochaine d'un pacte national sur l'éducation.

Kayi Mivedor est nommée lundi dernier dans le nouveau gouvernement par le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé. La nouvelle entrante, compétente à tout point de vue, prend la charge du portefeuille de la promotion de l’investissement. Un grand défi qu’elle se devra de relever avec une grande application.

Le Parti des Togolais (PT) relève des insuffisances graves dans le programme d’action du gouvernement  Tomegah-Dogbe. Principalement sur l’axe 1 du Plan national de développement (PND) qui concerne le projet d’identification nationale biométrique (e-ID Togo). Nathaniel Olympio et ses collègues  évoquent une mauvaise appréciation du gouvernement qui prétend lutter contre l’apatridie alors que 85% sont apatrides. La solution serait de leur délivrer gratuitement la carte d’identité.

Marguerite Gnakade n’est pas militaire mais elle est fille de militaire. Cadre de banque, elle dirige depuis début octobre 2020 le ministère des armées. En tant que telle, elle décide de s’affirmer sur le terrain et devant ses « hommes », en militaire.

Le gouvernement togolais a annoncé mercredi la nécessité de réorienter ses priorités. En lien avec cette volonté, le Ministre de l’Economie et des Finances a présenté mercredi en Conseil des ministres, une communication relative à l’environnement économique international, régional et national. A l’issue, il est annoncé une lettre de cadrage budgétaire.

Simféitchéou Pré n’est plus Directeur de Cabinet de la Primature. Il est remplacé à ce poste par Etsri Homévor, jusque-là Secrétaire général du ministère de la Planification. Le nouveau Directeur de cabinet de la Primature a pris ses fonctions lundi.

Au Togo, la majorité des églises restent fermées depuis le 20 mars dernier à cause du coronavirus. Malgré des mesures d’allègement prises récemment par le gouvernement, toutes les églises ne sont toujours pas rouvertes. Après de multiples tractations, l’Observatoire Togolais des Eglises (OTE) a décidé de lever la voix. L’organe de régulation des maisons de Dieu au Togo prévient de prendre ses dispositions si la réouverture totale des églises et mosquées n’est pas décidée immédiatement.

Le nouveau gouvernement togolais est en séminaire depuis lundi. La rencontre présidée par le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé permet à la nouvelle équipe de s’approprier la feuille de route stratégique pour les 5 prochaines années. A l’occasion, les ministres ont pris des engagements écrits d’œuvrer à l’atteinte des résultats assignés à leurs départements.

OTR