Ad Top Header

La conférence n-CONNECT de l’année 2020 s’est ouverte lundi à Lomé pour 2 jours. L’événement qui rassemble les 18 équipes des églises locales travaillant avec l’ONG Opération Enfant de Noél-Togo va être  animé par James Dodzweit. L’hôte américain est au Togo avec une panoplie de cadeaux pour démontrer une nouvelle fois l’amour de Dieu aux enfants togolais.

L’Association pour l’Epanouissement du Chrétien (AEC) a tenu samedi à Lomé son assemblée générale.  Les travaux ont permis aux participants d’élire un nouveau bureau exécutif. C’est l’évangéliste Paul Petou qui se retrouve désormais à la tête de cette organisation.

Depuis 2013, l’Etat togolais a suspendu l’octroi de récépissé aux organisations religieuses. Une situation qui n’est plus du goût de certains hommes de Dieu. Ce problème vient s’ajouter à la « corruption du clergé » de plusieurs dénominations. La pandémie du coronavirus a causé d'énormes soucis et beaucoup églises sont en difficultés. C’est pour faire face à ces situations qu’un mouvement chrétien a été lancé mardi à Lomé.

L'apôtre Gabriel Doufle n’est pas au bout de ses « tribulations ». Alors qu’il est détenu à la prison civile de Lomé depuis mars dernier, une centaine de fidèles de son « camp » viennent d’être délogés par la police des cultes.  Il s’agit de 84 personnes de 6 différentes nationalités vivant dans une maison de l'apôtre à Djagblé.

L’Association pour l’Epanouissement du Chrétien au Togo (AEC-Togo) fait le serment d’accompagner le gouvernement dans le suivi des mesures barrières contre le coronavirus dans les églises rouvertes. La démarche,  selon l’évangéliste Atsou Abalo et compagnie vise à encourager la réouverture totale des lieux de culte et de prière. Par ailleurs, ils félicitent le Chef de l’Etat pour son engagement contre la Covid-19 et le prient de favoriser promptement  la reprise des activités religieuses  sur toute l’étendue du territoire national.

C’est ce vendredi que s’effectue la réouverture partielle des lieux de cultes décidée par le gouvernement togolais. La mesure ne concerne qu’une partie des confessions religieuses. Ce qui n’est pas du goût du Conseil des ministères et églises charismatiques du Togo (COMECTO).

L’Association Chrétienne pour la Gestion des Eglises (ACGE) a remis samedi des kits de protection à 5 différentes églises à Lomé. L’action s’inscrit dans le cadre des œuvres de solidarité pour la lutte contre la Covid-19 au Togo. L’activité s’est déroulée en présence de Kossi Aboka, maire de Golfe 5.

Faisant suite à la rencontre qu’il a eue le mardi dernier avec les responsables des fédérations religieuses, le gouvernement vient d’acter une réouverture partielle des lieux de culte. Ainsi, certaines églises, mosquées et autres lieux de culte vont rouvrir dès le 17 juillet prochain. C’est ce que communique le ministre de l’administration territoriale.

Le ministre de  l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectives locales, a convenu mardi avec les leaders religieux d’une réouverture des lieux de culte et prière au Togo. Une réunion s'est tenue à cet effet mardi à Lomé. Payadowa Boukpessi a invité ses interlocuteurs à lui envoyer promptement une liste d’églises et de mosquées en attendant qu’une date officielle ne soit communiquée pour cette réouverture.

Le Ministre de l’administration territoriale de la décentralisation et des collectivités locales a rencontré jeudi les associations religieuses et responsables de cultes du Togo. La rencontre a permis à Payadowa Boukpessi d’évoquer avec ses interlocuteurs les conditions d’une prochaine reprise des activités religieuses.

Page 1 of 5
OTR
© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN