Ad Top Header

Le Mouvement pour une action citoyenne au Togo (MPAC-T), a offert vendredi des articles scolaires à l'École Primaire Publique la nouvelle marche (située au centre de Lomé). Cet établissement a également bénéficié de 35 tables-bancs, 3 cartons de craie et des ensembles géométriques.

Un bâtiment scolaire de 3 classes équipées de tables-bancs a été inauguré jeudi au CEG Tchifama, dans la préfecture de Blitta. Un don du Groupe COTECNA Inspection SA, dans le cadre de son projet de soutien à l'éducation scolaire. Le coût de cet ouvrage est estimé à 30 millions de FCFA.

Le ministre des enseignements primaire, secondaire, technique et de l'artisanat a entamé vendredi une campagne de distribution de tables-bancs aux écoles publiques du Togo. 16 650 tables-bancs seront distribuées dans les différentes régions éducatives du pays. Pour le Professeur Dodzi Kokoroko, c'est le début d'une série d’actions visant à moderniser l’école togolaise.

Dodzi Kokoroko, décidé à en finir avec le système des cours de répétition dans les écoles publiques et privées, reste égal à lui-même. Le ministre des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat a pris le 01 mars dernier, une note de service interdisant cette pratique. Cette fois, il prévient les enseignants qui refuseraient délibérément d’assurer le travail.

La Coalition mondiale pour l'éducation est un organisme créé par l'UNESCO pour développer l'accès à l'éducation dans le monde et assurer la continuité pédagogique. Leur mission est de garantir un droit à l’éducation pour les enfants de tous les continents. Dans un souci de ne pas gâcher le parcours scolaire des plus jeunes dans les pays touchés par divers évènements, ce programme a été renforcé dernièrement pour permettre une transition entre l'apprentissage à l'école et les cours en ligne, de plus en plus répandus. L’enjeu sera de faire que cette transition ne se fasse pas aux dépens des élèves. 

La Ligue des Consommateurs du Togo (LCT), félicite Kokoroko, ministre de l’enseignement primaire, secondaire, technique et de l’artisanat, pour  sa décision interdisant des cours de répétition dans les Établissements scolaires. Elle pense que c’est une décision qui soulage certainement les parents. La LCT appelle donc, les collaborateurs du ministre à veiller à l’application de ladite décision.

La pratique aura traversé les générations. Mais Dodzi Kokoroko ne compte pas le laisser perdurer. Des enseignants tant des écoles publiques que des écoles privées se sont de tout organisés pour donner des cours de répétition aux apprenants moyennant de l’argent. Le ministre de l’enseignement primaire, secondaire, technique et de l’artisanat ordonne la fin de cette pratique.

Bouraïma Naboudja, professeur d’enseignement technique de 2è classe 2è échelon est sanctionné par le ministre togolais de la fonction publique, Gilbert Bawara . Une sanction qui tombe, quelques mois seulement après sa sortie de prison. Dénonçant un  acharnement sur sa personne, M. Naboudja n’entend pas abandonner son engagement dans des actions libératrices.

L’Académie Africaine de Recherche, d’Etudes et d’Expertise Francophones (ACAREF) a dévoilé jeudi à Lomé la liste des lauréats du concours Francophone de rédaction (CFR). La première édition ouverte à l’endroit des lycéens togolais a connu la participation d’une cinquantaine de candidats.

Le Programme de l’excellence académique et du leadership de la fille togolaise monte d’un cran. Cette année, pour le compte de la 4è édition ce  sont 60 lauréates qui ont été récompensées contre 30 prévues. La cérémonie de remise  des divers prix  s’est déroulée vendredi à Lomé en présence du ministre en charge de la promotion de la femme, Adjovi-Lolonyo Apedoh-Anakoma.

Page 1 of 9
OTR