Ad Top Header

S’il n’est pas complètement abouti, le processus de décentralisation au Togo aura permis à la classe politique togolaise une nouvelle expérience : celle de la cohabitation de plusieurs courants politiques dans les conseils municipaux. Ce processus a eu le mérite de transfigurer plusieurs leaders de l’opposition qui ont désormais l’effectivité de la gestion de certaines municipalités. A la tête de la Mairie Golfe 2, Dr James Amaglo, un dignitaire des Forces démocratiques pour la République (FDR) commence à abandonner certaines habitudes.

Gerry Komandega Taama est pessimiste. Le président national du parti politique Nouvel Engagement Togolais (NET) déplore la carence des organes devant recadrer les élus locaux dans leurs dérives. Selon le député à l'Assemblée nationale, le Togo mettra autant de temps pour gagner le pari de la décentralisation. Pour l’heure, pense-t-il, beaucoup de maires font de n’importe quoi.

La 3è session du Conseil municipal de la commune de Golfe 2 s’est ouverte mardi à Lomé. La rencontre ouverte par le maire James Amaglo, en présence de ses 2 adjoints, enregistre la participation de tous les conseillers municipaux de Golfe 2. Plusieurs sujets sont au menu des débats.

L’Etat togolais va devoir renflouer les caisses des 117 municipalités dans les jours à venir. Environ 3 milliards de francs CFA sont annoncés pour être versés aux communes du Togo sous le sceau du Fonds d’Appui aux Collectivités territoriales (FACT). Grâce à cet appui, les élus locaux seront conviés à accentuer la lutte contre la pauvreté dans les  localités. Pendant qu’on y est, le ministre en charge des collectivités locales  invite les maires à s’interroger  sur leur degré d’engagement depuis plus d’an.

Rien ne va entre les communes Golfe 2 et Agoe-Nyive 1. C’est à une guerre de tranchées qu’on assiste entre les 2 municipalités depuis leur installation. L’incompréhension est née de la délimitation ayant permis la création de ces communes. Au centre du dispute, la localité de Kégué-Nazode, selon qu'on se trouve dans Golfe 2; le village de Djingblé, selon qu'on est dans Agoè-Nyivé 1.

Des habitants de la commune Agoè-Nyivé 3 s’engagent pour le développement de leur municipalité. Le tronçon Carrefour AISED-Carrefour St Joseph à Logogomé a été mis en chantier grâce à des cotisations des riverains et usagers. Les travaux ont été lancés jeudi par Yawo Adonkanu, le maire de cette commune.

La mairie d’Amou 2, grâce à son site www.amou2.mairie.tg, veut mettre en place une transparence dans ses activités de développement aux yeux des partenaires financiers. Le portail web présente tous les grands axes de développement de la commune notamment le plan stratégique de développement de la commune Amou 2.

Kossi Aboka dresse un bilan satisfaisant de la 2è session ordinaire de la commune du Golfe 5. Le maire a indiqué que malgré des moments parfois houleux, les assises ont permis de poser les bases solides pour le développement  d’Aflao-Gakli.  Il annonce à cet effet un chapelet  d’initiatives dont la mise en place d’un Bureau Citoyen, la création d’un organe de passation des marchés et le  projet « Commune verte : une maison, un arbre ».

Le Conseil national des patrons de presse (CONAPP) a lancé jeudi à Lomé une grande campagne de sensibilisation pour le développement des communes. Le lancement des activités a été présidé par James Amaglo, le maire de Golfe 2 en présence de Kossi Aboka, son collègue de Golfe 5. Il sera question d’éclairer les populations au sujet des taxes foncières, nécessaires pour le développement des communes.

Page 1 of 4
OTR
© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN