Ad Top Header

Budget: les parlementaires plaideront la protection de l’enfant

By November 13, 2020 378
Djossou Semodji, Pdt Commission des finances et développement économique, Parlement Djossou Semodji, Pdt Commission des finances et développement économique, Parlement

Les députés togolais sont appelés à prendre à cœur le bien-être et l’épanouissement des enfants dans leur mission. Ils viennent de suivre une formation dans ce sens au siège de l’Assemblée nationale. Ils sont ainsi appelés à analyser les budgets et les finances publiques de façon à prendre en compte la protection des enfants.

La formation en question a été organisée en partenariat avec l'UNICEF Togo et le Centre Autonome d'Etudes et de Renforcement des Capacités pour le Développement au Togo (CADERDT).

La séance d'échanges et de partage vise à contribuer à une meilleure protection de l'enfant en amenant les députés à susciter un débat allant vers une meilleure allocation des ressources destinées à la protection des enfants.

« Cette formation nous permet d'avoir des éléments essentiels pour pouvoir apprécier le budget par rapport à la prise en compte de la problématique de l'enfance dans le budget », a indiqué l'honorable Mawussi Djossou Semodji, président de la commission des finances et du développement économique.

En promouvant la génération d’évidences, les députés rejoignent le gouvernement dans ses ambitions de réalisation régulières de revues de dépenses publiques dans les secteurs sociaux pour améliorer la qualité des politiques publiques et accroitre le niveau de financement, notamment en faveur des secteurs sociaux.

Désormais, les parlementaires sont à même d’identifier les dépenses sociales et sensibles aux enfants dans les projets du budget de l’Etat, réaliser des analyses et appréciations sur l’allocation des dépenses sensibles aux enfants et aux secteurs sociaux et cerner davantage le domaine des finances publiques en faveur des enfants.

OTR