Print this page

PSAEG: le GE Dekawowo très actif dans la région Maritime

By September 29, 2020 816

L’Agence nationale d'appui au développement à la base (ANADEB) continue de dérouler le Projet de soutien aux activités économiques des groupements (PSAEG). Dans la région Maritime, ce projet est aussi déployé dans 6 préfectures à travers les Groupements d’Epargne. Le Groupe d'épargne Dekawowo, fait partie des 16 GVEC bénéficiaires du projet.

Grâce au PSAEG, des groupements d’épargne sont mis en place dans 6 chefs-lieux de préfecture de la région Maritime. On recense 4 GVEC dans les préfecture Bas-mono, Lacs et Zio, 2 dans la préfecture de Vo et Yoto.

Le 10 juin 2020, les membres du Groupement villageois d’Épargne et de crédit (GVEC) Dekawowo dans la préfecture de Zio se sont partagé 536 850 francs CFA. C’est le montant épargné par les quinze (15) membres dudit groupement après 52 semaines d'accompagnement. Ceci a été possible grâce l'accompagnement de l'Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) et entre dans le cadre du Projet de soutien aux activités économiques des groupements (PSAEG).

Ce fonds a été distribué entre les membres de ce groupement d’épargne dénommé « DEKAWOWO » en présence de l’Agent d’appui au développement à la base qui les accompagne.

Au total, 1 524 tampons ont été recensés durant les 52 semaines d'Activité et d’accompagnement. Au sein de du Groupement « Dekawowo », le prix d’un tampon correspond à 300 francs CFA et les membres sont autorisés à payer au plus 5 tampons par réunion.

Au cours de l’année, les membres ont la possibilité de faire des prêts au taux de 5%. Grâce aux différents intérêts liés aux prêts, le prix unitaire du tampon augmente. Pour le Groupement Dekawowo, le prix unitaire du tampon pouvait être estimé ce jour à 350 francs CFA. Le partage des parts avec intérêt sur prêt a été fait pour le nouveau coût unitaire de 350 Francs.

A seulement 15 personnes, le groupement envisage de se  redynamiser pour accueillir de nouveau membre afin d'atteindre les 25 requis pour un GE.

L’accompagnement de l’ANADEB aux GE vise à permettre, aux communautés n’ayant pas accès aux institutions financières, la mobilisation endogène des ressources financières.

Pour rappel, le PSAEG mis en œuvre par l’ANADEB vise à contribuer à l’amélioration des revenus des membres des groupements ou coopératives, au développement des emplois ruraux dans les villages et faciliter l’accès des membres des groupements aux microcrédits de proximité adaptés. Il appuie des GE suivant un système de gestion transparente dans lequel les intérêts sont distribués entre les membres.

Au total, 137 groupements d’épargne sont accompagnés par l’ANADEB sur le plan national.

Togo Breaking News

Related items