Ad Top Header

Edem Kodjo reçoit les hommages du clergé catholique

By August 19, 2020 355

Mgr Benoit Alowonou témoigne de la foi chrétienne du feu Premier Ministre du Togo, Edem Edouard  Kodjo. Pour l’évêque de Kpalimé, M. Kodjo était un fervent chrétien, un véritable enfant de Dieu qui fait passer Dieu avant toute chose. L’ancien secrétaire général de l’OUA était plus fier d’être chrétien que politique, selon le prélat.

C’est un hommage digne de ce nom que Mgr Alowonou a rendu à Edem Kodjo. Dans un message vidéo divulgué sur les réseaux sociaux, il a soutenu que la disparition de M. Kodjo est une grande perte aussi bien pour l’Afrique, le Togo que pour l’Eglise catholique du Togo.

« Le Togo pleure un de ses fils, l’Eglise Catholique au Togo pleure un enfant, M. Edouard Edem Kodjo. Un homme à plusieurs galons, un homme à plusieurs bonnes médailles » s’est-il attristé.

L’homme de Dieu révèle que le fondateur de Pax Africana  faisait partie des  fidèles qui n’ont jamais eu de la peine à afficher leur foi chrétienne malgré les temps qui courent.

« Il est plus fier d’être chrétien, que d’être homme politique. Il sait qu’il est chrétien avant d’être politique, car il est enfant de Dieu, plongé dans l’eau baptismale avant d’être togolais plongé dans la politique togolaise » a témoigné Mgr Alowonou avant de poursuivre « Il priait. C’est un homme de foi, un homme qui a vécu l’espérance chrétienne ».

Ancien Premier ministre togolais et également ancien Secrétaire Général de l'Organisation de l’Unité Africaine (OUA), Edem Edourad Kodjo est décédé en avril dernier  à Paris à l'âge de 82 ans.

Sa dépouille a été ramenée au Togo le 12 août dernier. La messe veillée pour son enterrement a lieu ce mercredi 19 août  à la Paroisse Saints Martyrs de L’Uganda. La messe d’enterrement se fera  à la Cathédrale Sacré Cœur de Lomé.

© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN