Ad Top Header

Nouvelle descente policière dans les maisons de l'apôtre Doufle

By August 18, 2020 461

Les forces de l’ordre et de sécurité ont effectué mardi très tôt une descente dans les concessions de l’apôtre Gabriel Doufle à Djagblé. Depuis 4 heures du matin les sorties et les entrées sont interdites pour les habitants de ces maisons. Une situation qui intervient quelques jours après le délogement d’une centaine de fidèles.

C’est une nouvelle journée cauchemardesque pour les personnes qui vivent dans les maisons de M. Doufle à Djablé à 10 Km de Lomé.

Depuis 4 heures du matin, les 4 maisons de l’Homme de Dieu dans la localité sont encerclées par les forces de l’ordre et de sécurité. Pas d’entrée ni de sortie pour les habitants de la maison.

Aux dernières nouvelles, la police informe que sa mission est de soumettre tous les fidèles au test de dépistage de Covid-19.

Les concernés dénoncent une assignation illégale à résidence et appellent les organisations de défense des droits de l’homme au secours.

« Nous sommes assignés à résidence sans motifs. Nous ne nous opposons pas au test de covid-19. Ce que nous dénonçons c’est le fait de venir nous prendre à dépourvu, nous encercler et nous empêcher de tout mouvement » s’est plainte une des victimes.

Notons que le 24 juillet dernier, 84 personnes ont été chassées d’un camp de prière de Gabriel Doufle . Celles-ci ont été relogées après que des défenseurs des droits humains se sont montés au créneau.

© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN