Ad Top Header

Togo: les Evêques condamnent les "élèves pornographes"

By July 23, 2020 719

La Conférence des Evêques du Togo (CET) s’est penchée en session extraordinaire tenue du 21 au 22 juillet à Lomé sur la crise morale qui secoue le monde éducatif ces temps-ci. Les Evêques déplorent l’acte posé par les « élèves  pornographes » et demandent aux parents de prendre au sérieux les menaces. Par ailleurs, ils félicitent les autorités nationales pour leur refus de la promotion de l’homosexualité au Togo. 

La CET a décrié à son tour  la crise morale qui secoue le monde et qui n’épargne pas le Togo. Crise dont les récentes publications de vidéo à caractère pornographique sur les réseaux sociaux par des élèves.

« Tout en condamnant ces actes qui portent atteinte  aux mœurs, les Evêques invitent non seulement les élèves mais aussi les parents, les  éducateurs,  les responsables religieux et les diverses institutions civiles et publiques à prendre au sérieux les menaces auxquelles font face les familles en particulier les jeunes et les enfants », précise la déclaration de la session.

Les prélats soulignent qu’au-delà  des sanctions et des réprobations que suscitent de tels agissements,  un accent  doit être mis sur l’éducation, la préservation des  valeurs humaines et culturelles et chrétiennes.

« Les évêques saisissent cette occasion pour remercier les autorités de notre pays pour leur fermeté face aux pressions des institutions internationales qui tendent depuis quelques années à conditionner leurs aides et projets de développement à l’adoption de politique contestable d’orientation sexuelle et de promotion de l’homosexualité », ajoute les hommes de Dieu.

Ils exhortent  l’Etat togolais  à poursuivre leur  lutte pour la défense des valeurs fondamentales sur lesquelles reposent toutes les sociétés.

De même, ils convient le peuple à préserver  « cet héritage  précieux » contre l’assaut des politiques qui mettent en péril les familles.

OTR