Ad Top Header

Port de masque: Attention ! la FOSAP en gendarme dans les rues

Des éléments de la Force spéciale mixte anti-pandémie Covid-19 (Fosap) sont descendus mardi dans les rues de Lomé. Ils contrôlent le port de masques par les passagers. Cette descente fait suite au communiqué du colonel Kodjo Amana rappelant l'article 847 du code pénal qui sanctionne les contrevenants aux mesures obligatoires d'hygiène et de prophylaxie.

C'est un constat fait dans certains quartiers de la capitale ce jour. Des éléments de la Fosap sont postés aux feux tricolores où ils font un suivi inhabituel du port des masques de protection contre le coronavirus.

Le contrôle se fait essentiellement au niveau des conducteurs d'engin. Pour ceux qui sont sans masque, ils sont contraints de descendre de véhicule pour en porter avant de poursuivre la route.

Tout se déroule pour l’heure dans la courtoisie et le respect. Les agents rappellent à leurs interlocuteurs que le port des masques de protection est devenu  obligatoire au Togo depuis le 09 juin dernier.

Vers de possibles sanctions

Après cette phase de sensibilisation, la Fosap pourrait sévèrement punir. Le commandant de cette force spéciale, le colonel Amana a rappelé la semaine dernière que le  code pénal sanctionne toute personne qui contrevient aux mesures obligatoires d'hygiène et de prophylaxie.

Selon l'article 847 dudit code, les sanctions prévues vont d'une peine d'emprisonnement de 1 à 6 mois à une amende de 100.000 à 2.000.000 de F CFA.

La décision du port obligatoire des masques a été prise le 08 juin dernier par le gouvernement pour plus de prévention contre  l'épidémie de covid-19 au Togo.

A ce jour, le Togo a enregistré 532 cas confirmés de coronavirus. 211 cas sont actuellement actifs et 308 personnes ont guéri. Malheureusement, on déplore 13 décès.

OTR
© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN