Ad Top Header

Enseignants chercheurs et Solidarité covid-19 soutiennent le Synphot

By April 25, 2020 188

Les Enseignants chercheurs de l'université de Lomé sortent le grand jeu. Pour témoigner de leur fort engagement dans la riposte contre le coronavirus au Togo, ils ont offert samedi d'importants lots de matériels de protection et de kits alimentaires au Synphot et à deux orphelinats de la place. C'est le même jour choisi par la diaspora réunie au sein de Solidarité Covid-19 Togo pour soutenir la Campagne "Solidarité pour le personnel soignant".

Les Enseignants chercheurs ont donné au Syndicat national des praticiens hospitaliers du Togo (Synphot)  150 litres de gels hydroalcooliques, des masques chirurgicaux et artisanaux, plus d'une dizaine de cartons de l'eau minérale, des cafés, des sucres et d'huile entre autres.

Dans le même temps, ils ont offert à l'orphelinat Tuisa sis à Agoe, Lomé, 4 sacs riz de 50 kilos, 1 bidon d'huile de 25 litres,  des cartons de spaghetti et un carton de tomate en boîte pour aider le centre à nourrir les 40 enfants qu'il a en sa charge.

La même composition de vivres a été offerte à l'orphelinat La Solution basé à Adéticope. 

Les lots offerts ont été possibles grâce à la contribution individuelle de chaque enseignant. Pour ces universitaires, il s'agit d'être tout près des nécessiteux en ce moment de crise sanitaire.

"Nous voulons montrer aux uns et autres à quel point nous nous sentons concernés par ce qui se passe actuellement dans notre pays. Au-delà de tout nous sommes tous des citoyens d'un même pays", a expliqué Hodabalo Anate, l'un des donateurs.

La diaspora togolaise joue sa partition

Dans la même configuration, Solidarité Covid-19, un regroupement des praticiens hospitaliers de la diaspora a soutenu le Synphot avec 5 mille masques chirurgicaux, 900 masques RV,  250 litres de gels hydroalcooliques et 250 gangs chirurgicaux.

Le Prof Vincent Koumako qui a remis les matériels à la trésorerie générale a précisé que ce n'est qu'une première étape. D'autres lots viendront pour aider le Synphot à réussir la campagne "Solidarité pour le personnel soignant".

"La diaspora estime que le Synphot connaît bien le besoin sur le terrain et peut répartir les matériels de façon équitable" a ajouté le donateur.

La cérémonie de remise de tous ces dons s'est déroulée à la maison de la santé, siège du Synphot.

OTR