Ad Top Header

L’exhortation du CACIT à la coalition de l’opposition et au gouvernement

By June 06, 2018 65

La crise politique que traverse le Togo depuis août 2017 persiste. Et les espoirs portés sur le dialogue censé le résoudre sont restés vains même si une nouvelle dynamique est en cours pour emmener les parties prenantes à un accord. Une situation que regrette le Collectif des Associations Contre l’Impunité au Togo (CACIT). Mais si l’organisation de la société civile comprend les motivations de l’opposition togolaise à relancer les manifestations, elle questionne l’opportunité de ces activités. Par ailleurs, le CACIT a exhorté pouvoir et opposition à s’investir dans le dialogue pour aboutir à une solution de sortie de crise.

Dans un communiqué dont copie est parvenue à Togo Breaking News, le CACIT dit comprendre la volonté de l’opposition à manifester, en vue de pousser la majorité à aller aux réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales. Surtout lorsque le pouvoir n’a pas tenu les promesses et a refusé de mettre en œuvre les recommandations de l’accord Politique Global reprises, pour certaines, par la CVJR.

Mais l’organisation s’est également interrogée sur la nécessité de manifester pendant que la reprise du dialogue est annoncée.

De l’autre, le CACIT relève les incompréhensions persistantes entre le gouvernement et la coalition des 14 partis politiques de l’opposition au sujet des itinéraires des manifestations prévues mercredi 6, jeudi 7 et samedi 9 juin 2018.

« Le CACIT estime que si le gouvernement devrait prendre une décision maintenant sa position, il devra se servir d’une décision administrative susceptible d’être attaquée par les organisateurs devant les juridictions administratives qui sont garantes des libertés… », lit-on dans le document signé par Ghislain Nyakou, le Secrétaire exécutif du CACIT.

L’organisation de la société civile exhorte tous les acteurs de la crise à trouver les moyens du dialogue car, justifie-t-elle, c’est la seule voie que tous préconisent pour une résolution pacifique de la crise politique qui cause du tort aux ménages, au secteur privé, à l’Etat, et freine le développement socio-économique du pays.

La CACIT espère que les nouvelles initiatives de la CEDEAO vont se concrétiser et aboutir à de fins heureuses.

© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN