Ad Top Header
Didier ASSOGBA

Didier ASSOGBA

Le Prophète Esaïe Dekpo s’est présenté lundi au Service central des recherches et investigations criminelles (SCRIC) de la Gendarmerie nationale. L’homme de Dieu ayant remis en cause les résultats officiels de la présidentielle de février 2020 a été soumis à un rude interrogatoire. Au final, il a été gardé à vue pour ensuite être présenté au Procureur de la République.

Suivant une plainte du député Séna Alipui, le militant de l’Union des forces de changement (UFC) Timothée AYEKOMON s’est présenté lundi au Commissariat du 1er arrondissement de Lomé. Le Président du groupe parlementaire UFC et d’autres militants reprochent à M. Ayekomon de les avoir diffamés dans sa lettre ouverte adressée au président du parti, Gilchrist Olympio. Aux dernières nouvelles, une entente a été trouvée.

Reckya Madougou tient à son crédo, celui de servir l’Afrique. A la tête du think and do tank la Team RM, l’experte en finance inclusive se signale avec un nouvel ouvrage révélateur dans lequel elle donne les astuces pour un développement inclusif. Le livre devrait paraître fin septembre prochain avec un premier lancement à Cotonou.

Timothée Ayekomon a reçu une convocation policière pour le lundi 14 septembre prochain avec une mise en garde. Alors même que ce jeune opposant n’a reçu ni une première ni une 2e convocation, l’agent de police le convoquant a pris soin de lui signifier qu’il s’agit de la 3e convocation. La manigance derrière cette pratique est d’aller chercher ce militant de l’Union des forces de changement (UFC) manu-militari. Derrière cette affaire se trouve un député de ce parti à l’Assemblée nationale.

Il se tient ce samedi 12 septembre une nouvelle édition du « African Heritage Month ». L’activité organisée par l’UNESCO à travers UNESCO Center of Peace enregistre la participation d’éminentes personnalités dont le célèbre sénateur américain Chris Van Hollen. Reckya Madougou, ancienne ministre béninoise et conseillère spéciale du Chef de l’Etat togolais intervient également sur la thématique d’un Plan Marshall pour l’Afrique.

Au Togo, des sociétés fantoches pullulent depuis quelques temps. La plupart d’entre elles opèrent en toute illégalité et peu seulement ont une base légale. Adoptant une communication visant à faire croire qu’elles proposent des services de trading, de E-commerce ou encore de financement pour les jeunes, ces sociétés ne sont rien d’autres que des structures de placement d’argent qui abusent de la naïveté de plusieurs citoyens.

La route nationale n°1 connaît une situation inédite ces derniers temps. Des éboulements occasionnés par des pluies abondantes provoquent une instabilité des flancs des montagnes. La situation entraîne des détachements de rochers à des endroits de la route nationale N°1.

Pierre-Henri BOVIS et Robin BINSARD, tous deux avocats au barreau de Paris viennent de saisir le Comité des droits de l’Homme des Nations Unies. Ces avocats français agissent au nom de leur client Agbéyomé Kodjo. L’ancien Premier Ministre et candidat aux élections présidentielles du Togo du 22 février 2020 demande des sanctions contre le pouvoir.

Cinq (5) membres des Universités sociales du Togo (UST) ont été arrêtés vendredi en fin de journée par les forces de l’ordre et de sécurité togolaise. Ces acteurs de la société civile togolaise suivaient un film documentaire sur Martin Luther King. Ils ont été libérés quelques heures après.

Depuis jeudi soir est apparue dans les rues de la ville d’Atakpamé une image placardée sur des panneaux géants. Des affiches qui suscitent la curiosité de plusieurs habitants de cette ville.

Page 5 of 219
OTR
© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN