Ad Top Header
Didier ASSOGBA

Didier ASSOGBA

Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, Majesté Ihou Wateba et le président de l’Université de Lomé, Komla Dodzi Kokoroko également ministre des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat n’en peuvent plus des mouvements d’humeur des enseignants de cette Université. Ils ont tenu jeudi une rencontre avec les responsables des syndicats des enseignants du supérieur. Occasion pour les 2 ministres de situer l’opinion sur le salaire que gagnent les enseignants selon leur grade et de mettre en garde les « fauteurs de trouble ».

Depuis son maquis, Agbeyome Kodjo continue ses réactions relativement aux suites de l’élection présidentielle de 2020. L’ancien Premier ministre d’Eyadèma vient d’adresser une lettre ouverte à Faure Gnassingbé. Dans la note, l’opposant porté à la présidentielle dernière par la Dynamique Mgr Kpodzro dénonce notamment le « harcèlement dont il est l’objet ». Se considérant toujours comme vainqueur du scrutin du 22 février dernier, alors même que le nouveau gouvernement de Faure Gnassingbé est en place depuis début octobre, Dr Kodjo demande au chef de l’Etat togolais de lui transférer pacifiquement le pouvoir. Seule façon pour eux de faire rentrer le Togo dans une nouvelle ère de démocratie.

La Dynamique Mgr Kpodzro (DMK) ne pourra pas manifester dans les rues de Lomé samedi prochain. Le ministre en charge de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et du Développement des territoires a refusé la manifestation.

La transhumance reste un problème majeur de société. Au fil des années, elle continue de créer de sérieux problèmes de vivre ensemble entre les communautés. Du 19 au 21 novembre 2020, les ministères de la Sécurité et de la Protection Civile et celui de l’Agriculture, de l’élevage et du développement rural ont fait le point de la campagne de 2020. Les chiffres officiels parlent de 12 morts et de nombreux dégâts.

Moov-Togo et Togocel ont été rappelés à l’ordre le 12 novembre dernier par l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP). Les deux opérateurs avaient été sommés de mettre fin à la différenciation des tarifs des communications intra-réseau et inter-réseau. Les 2 sociétés ont dû s’exécuter mais ont procédé malicieusement à l’augmentation des prix des communications intra-réseaux. Pas question, martèle l’ARCEP qui promet d'user de tous ses pouvoirs.

C’est une des causes qui ont conduit à l’éclatement de la Coalition des 14 partis politiques de l’opposition. Le Président ivoirien, Alassane Ouattara avait remis le 30 juillet 2018 à Lomé une importante somme d’argent aux leaders de ce regroupement d’alors. Le président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) avoue finalement la réception de ce présent. Pour Jean-Pierre Fabre, il s’agissait d’un « cadeau » ayant empoisonné l’opposition et la lutte politique

L’Ong Recherche action prévention accompagnement des addictions (RAPAA) poursuit son combat contre les substances psychoactives. Prenant en compte l’usage abusif d’alcool, un réel problème de santé publique affectant surtout la jeunesse, l’organisation a fait mener une  étude sur la consommation de boissons alcoolisées locales. Les résultats de la recherche ont été présentés jeudi à Lomé, de même que les conclusions et les recommandations.

Le gouvernement a supprimé les frais d’inscription aux divers examens scolaires et universitaires pour compter de la rentrée 2020-2021. Cette décision a été entérinée par un arrêté interministériel pris par le ministre des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat, Dodzi Kokoroko et son collègue de l’enseignement supérieur et de la recherche, Majesté Ihou Wateba. Dans l’arrêté, les ministres précisent les examens concernés par cette décision.

Le Togo s’est engagé dans une vaste réforme foncière ces dernières années. Un nouveau code foncier a été adopté pour mettre fin à plusieurs pratiques qui empoisonnent le secteur. Reste maintenant à acté les textes d’application. Réuni mercredi en conseil des ministres sous la présidence du Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, le gouvernement a examiné 2 projets de décret devant accélérer les choses.

Le nouveau Directeur général de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) marque les opérateurs de téléphonie du Togo à la culotte. Michel Yaovi Galley ayant pris fonction en octobre dernier vient de mettre Togocel et Moov en demeure. Ces sociétés s’adonnaient à une pratique qui s’apparente au vol de leurs clients.

Page 1 of 222
© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN