Ad Top Header

La localité d’Adétikomé (25 km de Lomé) a connu lundi une manifestation. Le mouvement d’humeur a été organisé par le collectif des déplacés de cette localité qui devront être recasés entre Dalavé et Kpomé. Ils dénoncent un relogement contre leur gré.

Payadowa Boukpessi, ministre en charge des collectivités locales  informe la municipalité de Zio 1 d'un décret portant expropriation pour cause d'utilité publique. Le domaine concerné a été identifié à Dalavé-Akadjamé. Il doit être cédé promptement pour l'extension du parc industriel d'Adétikopé.

Tsévié retrouve son calme après les échauffourées de lundi. Mais des voix continuent de condamner la bavure policière. Les jeunes de la ville quant à eux préviennent contre ce qui pourrait advenir si de telles situations se reproduisent.

Des échauffourées ont éclaté lundi matin à Tsévié (35 Km de Lomé). Des jeunes de cette ville ont bloqué la route nationale n°1. Les populations dénoncent une bavure policière.

Les membres du Comité de Coordination Local-Quadrilogue (CCL/Q) de la commune Zio 1 se remettent au travail. Avec le soutien  du Programme d’Appui à la Décentralisation (PAD) et le Programme Décentralisation et  Gouvernance locale (ProDeGol/GIZ), ils ont tenu mercredi à Tsévié une rencontre d’élaboration de la planification pour l’année 2020. Une première pour la commune de Zio 1 après les élections municipales  du 30 juin 2019.

La Commission national des droits de l’homme (CNDH) a indiqué lundi qu’elle suit de près la mutinerie survenue à la prison civile de Tsévié ce week-end. Dans un communiqué,  l’institution confirme le récit des faits tels que relatés par les journaux et exprime sa vive compassion aux victimes.

OTR
© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN