Ad Top Header

Une vingtaine de gendarmes et policiers togolais a été outillée sur les techniques d'identification criminelle de proximité du 19 au 23 dernier. La formation a été assurée par deux gradés français en en poste au Sénégal.

Yark Damehane, le ministre togolais de la sécurité et de la protection civile annonce avoir sanctionné, depuis le début de cette année, 25 policiers et gendarmes pour des délits commis dans l'exercice de leurs fonctions.

La police nationale vient de mettre la main sur deux des malfrats qui bousculent l'ordre à Tabligbo et ses environs depuis quelques temps. Kossi Djodji, 32 ans et Dieudonné Zokpodo respectivement de nationalité togolaise et béninoise ont été présentés à la presse mercredi à Tabligbo.

Les conducteurs des engins sans pièces sont dans la tourmente depuis le début de la soirée dans certains quartiers de Lomé. La police nationale mène actuellement une nouvelle opération de rafle. Des dizaines d’agents ont encerclé le quartier Nukafu notamment.

Certains agents de la police nationale ont rencontré jeudi à Avedji (Lomé) un plus dur qu'eux. Faisant la rafle au carrefour Limousine, ces éléments de Yark Damehane sont tombés sur une jeune fille de défi qui a failli les amener à commettre une bavure policière.

La police anticriminelle du Togo vient de renforcer ses rangs. Plus d'une centaine de nouveaux agents ont intégré vendredi ce corps après une formation de 9 semaines.

Malfrat au mode opératoire exceptionnel, Boukharine Adam est actuellement dans les mailles de la police nationale. Le présumé voleur de 29 ans, arrêté il y a quelques jours, a été présenté à la presse mardi Lomé.

Les faits se sont déroulés le week-end dernier et l’affaire fait grand bruit dans toute Lomé. Cinq policiers ont été victimes d’un grave accident au niveau du Contournement de Lomé. Seulement, il a été difficile de déterminer les circonstances de ce drame. Aux nouvelles, on se rend compte qu’il y a eu un manque de retenue.

Le ministre de la sécurité et de la  protection civile vient de lever l'embargo sur les engins saisis par les forces de l'ordre depuis 2014 jusqu’au 31 décembre 2016. 

Les forces de l’ordre et de sécurité togolaises ne font plus de cadeaux aux braqueurs qui multiplient leurs basses besognes ces derniers temps. Dans la nuit du 28 au 29 décembre derniers, deux d’entre eux ont été abattus pendant qu’ils cherchaient à commettre un nouveau forfait. 

Page 6 of 8
© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN