Ad Top Header

Deux présumés braqueurs sont entre les mailles de la police nationale. Il s’agit des nommés Kokou Dogbe et Toussaint Adossi, des togolais qui opèrent au Togo et se réfugient au Ghana. Selon la police nationale, ils ont été arrêtés dans la nuit du samedi à Adjinamoto à Lomé. Lors de leur interpellation, le sieur Adossi a été blessé par balle et est en soins dans un centre de santé. Les deux présumés malfrats seraient impliqués dans de nombreux forfaits.

Triste fin de parcours pour deux malfrats abattus à Lomé. Après avoir attaqué un citoyen qui revenait de la banque avec une importante somme d'argent, le repris de justice « Cimetière » et son complice venu du Ghana ont été neutralisés dimanche dans la zone portuaire. Les tirs ont été lancés  par un groupe d'intervention de la police nationale (GIPN) en patrouille dans le secteur.

Lomé, la capitale du Togo vient d’enregistrer le deuxième braquage en moins de 72 heures. Après celui de l’Université de Lomé, un autre a été enregistré vendredi à Super Taco. Plus de 19 millions sont emportés par les malfaiteurs.

L’arnaque à la nigériane n’est toujours pas rentrée dans l’histoire. Bien que la formule utilisée soit classique, des esprits faibles continuent de mordre l’appât des escrocs tapis sur internet. Une opération menée fin juin par la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) a permis de mettre la main sur un réseau de cybercriminels constitué de 11 nigérians résidants au Togo.

La police togolaise se réorganise pour assurer la sécurité des populations. Pendant que son nouveau patron, Yaovi Okpaoul s’installe, elle a démantelé  un réseau de braqueurs qui opère essentiellement à Lomé et ses environs. Ces malfrats impliqués dans des braquages dans la capitale togolaise croupissent pour l’heure à la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), attendant d’être présentés au Procureur de la République.

La Police togolaise fait sa mue. Jusque-là dirigé par un Commissaire divisionnaire, ce corps sera chapeauté dès maintenant par un lieutenant-colonel de la Gendarmerie. Ainsi en a décidé mercredi le Conseil des ministres. Par ailleurs, l’ancien Directeur général de la Police, Mawuli Têko Koudouovoh devient le président de la Commission nationale de lutte contre la prolifération, la circulation et le trafic des armes légères et de petits calibres.

Israel Theophilus Dotse, inspecteur en chef de la police ghanéenne a rendu l’âme samedi à Lomé, rapportent plusieurs médias ghanéens. Cet élément de l’unité de la force mobile à Accra était à Lomé pour acheter un moteur de voiture. Mais il ne retournera jamais vivant à Accra.

La police togolaise donne des clarifications sur le braquage à mains armées qui s’est déroulé mercredi aux feux tricolores du marché d’Amoutivé. Un commerçant au grand marché de Lomé qui venait de collecter de l’argent et se rendait à l’aéroport pour l’envoyer en Chine pour des achats a été surpris par des braqueurs armés qui ont immobilisé sa voiture et emporté l’argent. Selon le rapport de la police, ce sont 122 868 175 Fcfa qui ont été emportés. Une enquête est ouverte.

L’Union des journalistes indépendants du Togo (UJIT) a organisé mardi à Lomé une rencontre pour le renforcement des relations entre les forces de sécurité et les journalistes. Tenue en collaboration avec Media Foundation for West Africa (MFWA), la séance a permis aux intervenants d’évoquer la sécurité des journalistes sur les théâtres des opérations des forces de sécurité notamment lors des manifestations publiques.

225 nouveaux commissaires et officiers de police  viennent de renforcer l'effectif de la Police nationale du Togo. Après des années de formation, ceux-ci ont reçu mardi à Davié  leurs épaulettes. C'était au cours d'une cérémonie solennelle présidée par le ministre de la sécurité et de la protection civile. Le Général Damehame Yark a exhorté les impétrants à une discipline rigoureuse pour la stabilité et la sécurité du pays.

Page 4 of 8
© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN