Ad Top Header

Des échauffourées ont éclaté lundi matin à Tsévié (35 Km de Lomé). Des jeunes de cette ville ont bloqué la route nationale n°1. Les populations dénoncent une bavure policière.

Un groupe de 9 individus a été surpris vendredi par la Police nationale à Ségbé, près de la frontière Togo-Ghana. Pour les forces de l’ordre et de sécurité, il s’agit de malfrats impliqués dans plusieurs cambriolages à Lomé et ses environs ces derniers mois.

Le Lieutenant-Colonel, Yaovi Okpaoul s'oppose désormais à l'utilisation du téléphone portable en faction. Le Directeur Général de la Police Nationale ordonne à tout fonctionnaire de police de laisser dorénavant son téléphone sous la surveillance du chef de poste avant d'aller en faction.

Le lancement de l’association « Mouvement Conscience Mandela » prévu sur ce 18 juillet a pris une tournure inquiétante. Me Joseph Akpossogna et compagnie ont vu leur événement étouffé par des forces de l’ordre et sécurité dénonçant une base illégale de leur association. Néanmoins dans les tractations, ils sont parvenus à exposer aux médias les principaux objectifs de l’association.

Nouveau coup de filet de la police togolaise. Six malfrats qui se font passer pour des fonctionnaires de la République ont été arrêtés. Les faux collaborateurs de Faure Gnassingbé ont été présentés par la Direction de la Police judiciaire mercredi à Lomé.

Le programme d'aide,  initié par le gouvernement togolais pour accompagner les couches vulnérables dans l'état d'urgence sanitaire est une occasion pour des individus qui se croient malins  de se remplir frauduleusement la poche. La police nationale vient de mettre le grappin  sur l’une des bandes organisées.

Des jeunes des quartiers Bè Hédzré et Akodessewa se sont affrontés violemment vendredi. On dénombre plusieurs blessés. L’intervention des forces de l’ordre et de sécurité a permis d’éviter le pire

Onze (11) individus ont été présentés mercredi à Lomé par la police nationale. Spécialisés dans le vol de motos, ils ont été arrêtés il y a quelques jours par la police.

Les autorités togolaises poursuivent les efforts contre la criminalité. Lundi, les forces de sécurité et de défense ont procédé entre 6 h et 17 h à des opérations de prévention à Lomé, Agoè Atchanvé et Zongo puis à Kpalimé. A l’issue, 337 personnes ont été arrêtées. On signale la saisie de 3 fusils, de 153 motos,, notamment.

Le gouvernement togolais a tenu lundi une réunion d’information avec l’ensemble du corps diplomatique accrédité au Togo sur l’affaire de révolution manquée du 23 novembre dernier. A l’occasion, le ministre de la sécurité et de la protection civile a rassuré les diplomates des dispositions prises pour assurer la sécurité du territoire et mettre fin aux velléités insurrectionnelles. Le général Damehame Yark a pris soin de préciser que 10 nouvelles arrestations ont été opérées en lien avec le dossier.

Page 2 of 8
© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN