Ad Top Header

Le gouvernement togolais a présenté vendredi à Lomé sa feuille de route 2020-2025 aux partenaires techniques et financiers. La rencontre a été présidée par Mme le Premier ministre, Victoire Tomégah-Dogbé. Les partenaires techniques et financiers marquent leur adhésion au programme.

Le gouvernement togolais compte dynamiser sa collaboration avec le secteur privé. Afin de favoriser un bon fonctionnement du Comité de concertation entre l’Etat et le Secteur privé, la Primature a lancé un appel à candidature pour le recrutement d’un Secrétaire Exécutif.

Le ministre l’administration territoriale, de la décentralisation et du développement du territoire a rencontré les partis politiques. La séance visait à poursuivre les consultations entre le gouvernement et les acteurs politiques en vue d’une bonne organisation des prochaines élections régionales. Quoique boycottés par les partis membres de la Dynamique Mgr Kpodzro, les travaux ont permis la mise en place d’un comité d’appui.

Le ministre togolais en charge de l’administration territoriale, Payadowa Boukpessi rencontre ce mardi 19 janvier les partis politiques dans le cadre des prochaines élections régionales. Sont attendues à cette réunion toutes les formations politiques ayant pris part aux dernières élections organisées dans le pays. A la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) on estime qu’il faut régler le contentieux électoral avant tout autre discussion.

Le gouvernement togolais annonce une campagne de vente aux enchères publiques de matériels roulants reformés de l’Etat, des collectivités locales et d’autres établissements publics. La vente se fera du 3 février au 18 mars 2021 dans les 5 régions du pays.

Au Togo, le gouvernement exerce un contrôle sur la chefferie traditionnelle. Des chefs traditionnels qui l’ignoraient viennent de l’apprendre à leurs dépens. En Conseil des ministres présidé mercredi par Faure Gnassingbé, le ministre de l’administration territoriale, Payadowa Boukpessi a rendu compte de la suspension de 3 chefs cantons traditionnels. Dans le même temps, 4 autres ont été reconnus.

La cheffe du gouvernement togolais, Victoire Tomégah-Dogbé a présidé vendredi la réunion du comité de concertation entre l'État et le secteur privé. C’était en présence de Edoh Kossi Amenounvé, le Directeur général de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM). Le Conseil national du patronat (CNP-Togo), l’Association des grandes entreprises du Togo (AGET) et la Chambre de Commerce Européenne au Togo (EUROCHAM) ont pris une part active à la séance. Occasion pour le gouvernement d’évoquer avec ces acteurs les mécanismes de financement de sa feuille de route 2020-2025.

Faure Gnassingbé a urgé mercredi ses ministres à se mettre au travail avec la détermination, le tout basé sur la foi. Le Chef de l’Etat qui se prononçait ainsi à l’ouverture du Conseil des ministres hebdomadaire a estimé que sans ces valeurs, l’essentiel ne sera pas obtenu pour le bonheur des populations.

Le gouvernement togolais est fidèle à sa ligne de conduite dans la gestion de la pandémie du coronavirus. Constatant la recrudescence des cas de la Covid19 dans plusieurs pays du monde et particulièrement en Afrique de l’Ouest, les autorités togolaises comptent éviter l’augmentation incontrôlée des cas après les fêtes de fin d’année. Les mesures restrictives relatives à cette période expliquent mieux cette volonté.

Le Parti National Panafricain (PNP) a salué jeudi la sortie du 22 décembre dernier du Comité pour la libération de tous les prisonniers politiques au Togo. Cependant la formation politique de Tikpi Atchadam met en garde pouvoir et oppositions contre tout amalgame au sujet de ses détenus. Dans le même temps, elle invite le comité de libération des prisonniers politiques à diversifier ses revendications.

Page 1 of 10
OTR