Ad Top Header

Le Professeur Komla Dodzi Kokoroko restructure son ministère. Le ministre des enseignements primaire, secondaire, techniques et de l’artisanat  a procédé mardi à la formation d'une équipe de travail. Des nominations qui réorganisent l’équipe devant l’aider à moderniser le système éducatif togolais.

La Fédération des Syndicats de l'Education Nationale (FESEN) rouspète pour la dernière sortie du ministre Affoh Atcha-Dedji. Le Syndicat vient de notifier au ministre des enseignements primaire et secondaire son retrait du Cadre Permanent de Concertation (CPC) pour n'avoir pas été consulté. Au même moment, il formule à l'intention de l'autorité une pile de recommandations pour une rentrée académique 2020-2021 apaisée.

Au Togo, la rentrée scolaire est prévue pour le 26 octobre prochain. Le ministre des enseignements primaire et secondaire a annoncé quelques dispositions envisagées par le gouvernement pour une rentrée sereine et pour éviter aux élèves les contaminations à la Covid19. Des syndicats d’enseignants réagissent à l’annonce d’Affoh Atcha-Dedji et réclament l’ouverture des discussions.

La rentrée scolaire de l’année 2020-2021 a lieu le 26 octobre prochain. En prélude, des dispositions sont en train d’être prises par le gouvernement togolais pour assurer la protection des apprenants contre le Coronavirus. Pour ce faire, l'horaire des cours a été réaménagé.

C’est la consternation totale dans l’opinion nationale et bien au-delà. Des élèves de certaines écoles du Togo se donnent dans la pornographie et publient les images sur les réseaux sociaux. Selon les auteurs, c’est un concours entre établissements scolaires. Des images et autres vidéos devenues virales sur les réseaux sociaux choquent les consciences. Le gouvernement togolais annonce que les écoles ont été identifiées et des sanctions prévues contre les auteurs de la saga.

Les élèves togolais ont désormais une idée sur les dates de la tenue des examens de fin d’année. Le Premier ministre, Selom Klassou a communiqué vendredi le calendrier officiel de ces examens. Une annonce qui intervient 3 semaines après la reprise des cours pour les classes d'examen. Les épreuves sportives sont annulées à tous les niveaux en raison de la pandémie à coronavirus.

Le gouvernement décide de la réouverture des écoles paramédicales sur toute l’étendue du territoire togolais. L’annonce a été faite à travers un communiqué. Au même moment, la coordination nationale de gestions de la riposte contre la Covid-19 déclare des élèves positifs à la maladie quelques semaines après la reprise.

C'est désormais officiel. La date de la reprise partielle des classes au Togo est enfin connue. Elle a finalement lieu le lundi 15 juin sur toute l'étendue du territoire national.

Des syndicats professionnels des enseignants privés du Togo parleront désormais d'une même voix. Réunis au sein de la Fédération des Syndicats des Enseignants du Privé Laïc du Togo (FESYNEPL), ils attendent œuvrer pour le respect intégral des droits des travailleurs de l'enseignement privé. La nouvelle fédération formule d'ores et déjà des recommandations à l'endroit des promoteurs d'établissements et du gouvernement.

La réouverture partielle des classes n’aura pas lieu ce 8 juin comme attendue. Le gouvernement togolais n’ayant pas entériné la proposition faite par les acteurs de l’éducation. Cette reprise aura lieu ultérieurement. Au ministère des enseignements primaire et secondaire, l’on explique qu’il y a encore beaucoup de choses à régler.

Page 2 of 8
© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN