Ad Top Header

Le programme de coopération devant permettre l’évaluation du niveau de fertilité des sols démarrera prochainement. Financé à près de 700 millions de Fcfa, le programme est composé de 2 axes majeurs.

Le ministre en charge de l’agriculture, Koutéra BATAKA a présidé la signature d’une convention dénommée « Convention Spécifique n°2 » entre la Fondation OCP, association de droit marocain à but non lucratif. Cette convention vient dans le cadre d’une évaluation du niveau de fertilité des sols d’une superficie totale de 1 800 000 ha et des besoins précis en éléments fertilisants.

Basée à Sokodé, l’Association LAS BEGUNAS NON KUDUMON révolutionne le secteur oléagineux. Grâce aux subventions du Projet d’Appui au Secteur Agricole (PASA), cette structure enregistre de très bons résultats dans la transformation des noix de cajou en huile. 

Le gouvernement togolais a mis une somme d’1,5 milliards à la disposition de 300 éleveurs sur toute l'étendue du territoire national. L’initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des activités de la phase additionnelle du PASA, et dans sa composante 2 consacrée à la «relance du sous-secteur de l’élevage». Il est ainsi question de promouvoir le secteur de l'élevage commercial.

Le secteur oléagineux promet désormais de bons résultats aux producteurs togolais selon les informations recueillies. Ceci grâce aux subventions du Projet d’Appui au Secteur Agricole (PASA), appuyées par le ministère de l’agriculture. Plusieurs structures de la place, spécialisées dans la transformation de l’huile de palme qui ont bénéficié des subventions PASA, témoignent aujourd’hui.

Centre interafricain pour la promotion économique et les affaires (CIPEA) porte le projet « Stand Togo » dans le secteur agricole au Togo. Ceci pour permettre aux entrepreneurs togolais d’exposer leurs produits à des foires internationales sans être présents physiquement. 

Deux producteurs d’Avedome ont bénéficié mardi dernier d’un magasin de stockages. Ces équipements ont été remis à Kuevi-Degblon-Kondji et Noumadje-Kopé par Kossi Djifa Hounkanli, représentant le ministre en charge de l’agriculture. L’initiative s’inscrit dans le cadre du projet de construction des magasins pour les producteurs dans les différentes localités  du Togo.

Le ministre togolais de l’agriculture, de la production animale et halieutique, Noël Bataka et son ministère ont soumis mardi des jeunes togolais diplômés à un test sur des questions agricoles. L’initiative s’inscrit dans le cadre des relations de coopérations qu’entretiennent le Togo et l’Israël. Les jeunes retenus bénéficieront des bourses pour se former en Israël Ce test vise à sélectionner une trentaine de jeunes pour une formation de onze mois en Israël, en  pisciculture, maraîchage, cultures de champignons et en culture des fruits. 

Koutéra Bataka, ministre en charge de l’Agriculture a lancé officiellement mardi l’application mobile « SimulAgri Togo » des producteurs agricoles. Elle est conçue dans le cadre de l’opération Téléfood.

Le Projet d’Appui Secteur Agricole (PASA) accompagne financièrement les agriculteurs togolais dans le domaine de la transformation, de la commercialisation, de la prestation de services et du warrantage. L’initiative est soutenue par la Banque Togolaise du Commerce et de l’Industrie (BTCI), Orabank avec son partenaire technique l’Agence Nationale de Promotion et de Garantie de Financement des PME/PMI (ANPGF).

OTR
© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN