Ad Top Header

« Les rôles et responsabilités des acteurs et des parties prenantes dans le processus de réformes ». C’est l’intitulé d’une communication donnée jeudi à l’Atelier National de Réflexion et d’Échanges sur les Réformes politiques et institutionnelles par l’ancien Premier Ministre du Togo, Agbeyome Kodjo. Une rencontre qui offre à la classe politique et à toutes les parties prenantes, l’opportunité de débattre du contenu et de la portée des Réformes politiques en vue de la Réconciliation Nationale et du Renforcement de l’Unité Nationale au Togo.

Reçu dimanche par Pyramide Fm, Gabriel Messan Agbeyomé Kodjo, le président de l’Organisation pour bâtir dans l’unité un Togo solidaire (OBUTS) a abordé la nécessité de participer au forum qu’organise le HCRRUN à partir de ce lundi sur les réformes institutionnelles. L’ancien Premier Ministre est également revenu sur l’organisation il y a 25 ans de la Conférence nationale souveraine et la nécessité pour l’opposition de s’unir pour avancer.

La Togo a célébré le 27 avril dernier  le 56e anniversaire de son accession à la souveraineté internationale. Une célébration marquée officiellement par plusieurs inaugurations. L’ancien Premier Ministre, Agbéyomé Kodjo, à la tête de l’Organisation pour bâtir dans l’unité un Togo solidaire (OBUTS) ne rate pas l’occasion de s’adresser à ses concitoyens. Dans une adresse, il appelle à faire la promotion du Togo.  

Le Président national de l'Organisation pour bâtir dans l'Union un Togo Solidaire (OBUTS) croit toujours à la mise en œuvre des réformes constitutionnelles et institutionnelles. Invité lundi de Victoire Fm, Gabriel Agbéyomé Kodjo a laissé entendre que les réformes sont encore possibles avec la mise en place de la commission de réflexion sur les réformes présidée par Awa Nana-Daboya. 

L’Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (OBUTS), le parti présidé par l’ancien Premier Ministre du Togo, Agbéyomé Kodjo reste présente dans le débat politique. Samedi, le parti a fait le tour de l’actualité de l’heure avec les hommes et femmes de médias du Togo lors d’un déjeuner de presse.

Le président de l’Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (OBUTS), Agbéyomé Kodjo est revenu en milieu de semaine sur sa nouvelle conception de l’action politique au Togo. Dans une interview accordée à Jeune Afrique, l’ancien Premier Ministre du Togo estime que le combat pour le renouveau démocratique peut emprunter d’autres chemins loin des confrontations et des diatribes permanentes.

L’affaire fait grand bruit depuis presque une vingtaine d’années et pour plusieurs togolais, Gabriel Agbéyomé Kodjo, ancien Premier Ministre du Togo est un multimilliardaire. Raison évoquée, l’homme aurait pillé le pays pour avoir occupé d’importants postes de responsabilité au Togo. Un procès intenté contre l’ancien baron du RPT (Rassemblement du peuple togolais) dès son retour d’exil courant 2006 l’a blanchi pour faute de preuves et l’Etat togolais avait été condamné aux dépens et à des dommages et intérêts. Alors d’où vient cette histoire de la fête que le patron d’Obuts aurait organisée pour célébrer ses milliards, 17 ou plus ?

© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN