Ad Top Header

Dussey: "Eviter des polémiques là où il n’y en a pas"

By April 08, 2021 1644

Le Chef de l’Etat togolais séjourne actuellement en France. Ce déplacement suscite de l’intérêt tant du côté du pouvoir que de l’opposition et surtout de la société civile togolaise. Se prononçant sur l’entretien prévu entre Emmanuel Macron et Faure Gnassingbé, Prof David Dosseh invite le président français à rappeler à son homologue togolais les fondamentaux démocratiques. En réponse à cette réaction, le Chef de la diplomatie togolaise, Prof Robert Dussey estime que l’heure n’est pas aux polémiques.  

Prof. David Dosseh, à la tête du Front citoyen Togo Debout se dit préoccupé de la situation qui prévaut au Togo actuellement. Pour lui, même si il n’y a plus de manifestations dans le pays, « la situation est extrêmement difficile et très volatile ».

A ce sujet, il estime que la rencontre entre Emmanuel Macron et Faure Gnassingbé doit être une occasion pour le président français de rappeler un certain nombre de fondamentaux au chef de l’Etat togolais.

« Si rien n’est fait pour permettre à l’Etat de droit de s’implanter plus ou moins au Togo, si rien n’est fait pour permettre à la démocratie de reprendre son chemin d’implantation, si nous continuons dans cette voie de répression où l’exécutif dirige tout et les populations ont le sentiment d’être sous une chape de plomb, cela va être extrêmement difficile. Il est important que M. Macron rappelle un certain nombre de fondamentaux », a déclaré Prof Dosseh au micro de Rfi.

Répondant à cette lecture du responsable de Togo Debout, le ministre togolais des affaires étrangères pense que l’opposition a tort.

Prof Robert Dussey pense que cette visite de Faure Gnassingbé est très importante parce qu’elle entre dans le cadre de la construction du Togo avec le Plan national de développement mais aussi des engagements qu’il a pris sur le plan international et sous-régional.

« Le président Faure Gnassingbé est à Paris en visite officielle. Il représente le Togo. Cette visite est importante pour la population togolaise et la France est un des partenaires qui investit au Togo. Au-delà du Togo, le président a des engagements sur un plan international et régional et il  a l’obligation de répondre à cette invitation du président Macron », a précisé Prof Dussey au micro de la même radio.

Le patron de la diplomatie togolaise invite à éviter des polémiques là où il n’y en a pas. Pour lui, le gouvernement est dans une dynamique de construction du Togo avec un plan national de développement. Et d’ajouter : « C’est ce qui est l’objectif principal du président ».

Toujours selon Rfi, plusieurs accords bilatéraux seront signés dans le cadre de cette visite. On annonce notamment la signature d’une convention de financement de l’Agence française de développement (AFD) pour l’extension du réseau électrique dans les centres urbains du Togo.

OTR