Ad Top Header

Togo: la Gendarmerie envoie le Prophète Esaïe devant la justice

By September 15, 2020 4049

Le Prophète Esaïe Dekpo s’est présenté lundi au Service central des recherches et investigations criminelles (SCRIC) de la Gendarmerie nationale. L’homme de Dieu ayant remis en cause les résultats officiels de la présidentielle de février 2020 a été soumis à un rude interrogatoire. Au final, il a été gardé à vue pour ensuite être présenté au Procureur de la République.

11 heures ! C’est la durée totale de l’interrogatoire subi lundi par Romain Kokou Dekpo. Celui qui est plus connu sous le nom du prophète s’expliquait sur ses dernières déclarations publiques qui remettaient en cause les résultats officiels proclamés à l’issue de l’élection présidentielle.

On ignore encore les réels griefs retenus contre cet homme de Dieu qui assure que Agbeyome Kodjo a remporté le scrutin, selon ses révélations.

« … C’est mon fils Gabriel que j’ai choisi pour conduire le peuple togolais vers la terre promise. Tous ceux sont qui savent qu’il est le vrai gagnant et qui jouent leur carte pour le maintien du régime seront foudroyés par la colère de Dieu »», a récemment déclaré l’homme de Dieu.

En faisant le parallèle avec la tribulation des responsables de la Dynamique Mgr Kpodzro, le tort du prophète est de s’être prononcé sur les résultats de l’élection présidentielle alors que les instances officielles ont proclamé le vainqueur qui a d’ailleurs prêté serment pour son nouveau mandat.

En avril dernier, le doyen des juges d'instruction avait interdit à Agbeyome Kodjo et à d’autres responsables de la Dynamique Mgr Kpodrzo de faire des déclarations ayant trait à l’élection présidentielle. Une mesure contestée et jugée arbitraire par les concernés.

Le Prophète Esaïe subira-t-il les mêmes restrictions que les responsables de la DMK ou sera-t-il envoyé en prison comme les 16 militants de ce regroupement politique qui viennent de recouvrer leur liberté ?

OTR
© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN