Ad Top Header

Boukpessi soumet les maires à une série d’interrogations

By September 07, 2020 1103

L’Etat togolais va devoir renflouer les caisses des 117 municipalités dans les jours à venir. Environ 3 milliards de francs CFA sont annoncés pour être versés aux communes du Togo sous le sceau du Fonds d’Appui aux Collectivités territoriales (FACT). Grâce à cet appui, les élus locaux seront conviés à accentuer la lutte contre la pauvreté dans les  localités. Pendant qu’on y est, le ministre en charge des collectivités locales  invite les maires à s’interroger  sur leur degré d’engagement depuis plus d’an.

L’annonce relative à la disponibilité du FACT  a été faite lundi par Payadowa Boukpessi. C’était à l’ouverture d’une session de formation des maires sur les éléments de gestion efficace des communes. Le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales a estimé qu’il sera procédé éminemment un transfert de ressources au profit de chaque commune d’une portion de la dotation de l’Etat pour 2020 d’un montant de 2 milliards auxquelles s’ajoutent les disponibilités antérieures d’un montant d’environ 957 millions.

Il précise que 2 milliards seront répartis entre les communes pour une partie de façon équitable et pour une autre partie par péréquation en tenant compte de la population de chaque commune, de leur superficie et de l’indice de pauvreté de chaque commune.

Pour le ministre Boukpessi, il s’agira d’une dotation aux investissements non affectés. Ainsi, a-t-il invité à privilégier les actions de lutte contre la pauvreté avant d’exhorter à une introspection.

« Je voudrais vous demander de vous poser vous-mêmes  chacun les questions ci-après : Qu’ai-je fait en tant que Maire pour apporter ma contribution dans la lutte contre la pauvreté en une année d’exercice ? Dans le domaine de l’éducation, combien de tables bancs ma commune a-t-elle offert aux écoles de la localité en une année ? Combien d’établissements décoiffés ma commune a-t-elle réparée ? Dans le domaine de la santé, combien de lits ma commune a-t-elle offert aux centres médicaux sociaux de ma localité ? Combien de forages existant ai-je pu faire réparer en tant que Maire ? », a énuméré le ministre avant d’ajouter : « Je laisse à chacun le soins de répondre objectivement avec responsabilité à ces questions ».

OTR
© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN