Ad Top Header

Togo: Des partisans d'Agbeyome Kodjo en liberté

By August 26, 2020 306

Des militants de la Dynamique Mgr Kpodzro (DMK) incarcérés sont enfin libres. Arrêtés le 21 avril dernier lors de la descente musclée au domicile d’Agbeyome Kodjo, ces opposants auront passé plus de 4 mois en détention pour cause de la contestation électorale. Ils ont ainsi purgé la peine qui leur a été infligée.

Ils étaient 16 au total à être déférés à la prison civile de Lomé, puis transférés dans le camp de l’ancienne direction de la Gendarmerie nationale. Ils viennent tous de recouvrer leur liberté.

Les infortunés avaient été arrêtés le 21 avril dernier la descente musclée au domicile d’Agbéyomé Kodjo. Ils avaient été conduits manu militari dans les locaux du Service centrale des recherches et investigations criminelles (SCRIC) de la Gendarmerie.

Malgré la libération 4 jours plus tard des premiers responsables de la Dynamique Mgr Kpodzro, ces militants ont été gardés et déférés en prison.

Le 2 juin dernier, ces opposants ont été jugés en catimini et en l'absence de leurs avocats. Onze (11) parmi eux ont été condamnés à douze (12) mois de prison dont huit avec sursis.

Les jeunes arrêtés étaient au domicile d’Agbeyomé Kodjo, candidat de la Dynamique Mgr Kpodzro à l’élection présidentielle du 22 février dernier.

L’ancien Premier ministre conteste les résultats tels que proclamés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et la Cour Constitutionnelle. Crédité d’un score de 19,45% des voix, l’opposant s’estime vainqueur du scrutin et se considère comme le « Président élu ».

La DMK n’a jamais compris pourquoi la justice togolaise a jeté en prison ces Togolais convaincus que c’est le candidat désigné par Mgr Philippe Fanoko Kpodzro pour battre le pouvoir qui a gagné cette élection.

OTR
© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN