1

PND: Une délégation d’investisseurs américains au Togo

Le Plan national de développement (PND) du Togo intéresse des investisseurs. Des investisseurs américains de Credo Group, holding partenaire de la société togolaise DODAN, sont arrivés samedi à Lomé. Ils discuteront d’un accord avec le gouvernement dans le domaine de l’énergie.

L’arrivée des investisseurs américains s’inscrit dans le cadre d’un partenariat entre la société DODAN et Credo Group basé aux Etats-Unis. La délégation est conduite par Credo Amouzouvik, le CEO de cette holding.

« Nous apportons du soutien en matière de l’énergie solaire… C’est pour aider le Togo à devenir autosuffisant en matière d’énergie à base de panneaux solaires et des minigrids et des microgrids qui vont réduire les coûts et permettre aux populations rurales d’avoir accès à l’électricité. Cela devrait permettre la création de l’emploi pour la jeunesse togolaise », a déclaré M. Amouzouvik.

Pour l’américain d’origine togolaise, le PND est un programme qui va changer le visage du Togo et va permettre de créer des emplois aux jeunes.

{loadmoduleid 210}

Credo Group s’appuie au Togo sur la société DODAN, son partenaire. Le Porte-parole de DODAN a assuré que le PND a retenue l’attention du groupe américain, spécialisé dans l’énergie solaire.

« Nous avons expliqué le PND à nos partenaires et le plan a retenu leur attention. Ils ont trouvé nécessaire de venir discuter avec les autorités afin de leur proposer leurs offres en matière d’énergie. Nous sommes dans le génie civile avec une spécialité dans les énergies solaires », a expliqué pour sa part Kodjo Gnatse, le Porte-parole de la société DODAN.

Le PND du Togo couvre la période 2018-2022. Sa mise en œuvre nécessite des ressources estimées à 4622 milliards de Fcfa. Le gouvernement attend un apport colossal du secteur privé à hauteur de 65% du budget total.