1

Paul Jams: ‘Bientôt Sénam 2, la suite de ma série en Mina sera disponible’

Le 7e art togolais est en marche et connaît une révolution avec une détermination de la jeune garde à franchir des caps pour rehausser le Cinéma made in Togo. Sur les traces de ses devanciers à l’instar de Steven AF, le jeune réalisateur togolais, Paul Jams fait des exploits avec sa structure The Paul Jams Bureau.

Après le succès de sa première série « Le Triangle de l’amour », Paul Jams a tourné une autre série en mina pour susciter encore plus l’intérêt des togolais. Dénommée « Sénam 1 », cette série qui a connu un succès va avoir sa 2e version (Sénam 2) qui devrait être disponible avant la fin des vacances.

Paul Jams revient dans cet entretien sur ses autres projets pilotés en collaboration avec diverses structures de la sous-région notamment au Mali et en Côte d’ivoire.

Togo Breaking News : Quelle est votre actualité et comment se porte THE PAUL JAMS BUREAU ? 

Paul Jams : THE PAUL JAMS BUREAU est une société de conception graphique et production audiovisuelles actifs dans plus de 09 pays, spécialisés dans les conceptions graphiques, les productions audiovisuelles et l’Ingénierie Culturelle. Nous essayons toujours dans nos réalisations de garder une qualité d’image impeccable et une empreinte professionnelle afin de satisfaire nos clients et partenaires.

Togo Breaking News : Qu’est-ce qui vous a motivé à tourner la série Sénam en Mina. Une série qui d’ailleurs été un succès …

Paul Jams : Vu l’engouement du public togolais pour ma série LE TRIANGLE DE L’AMOUR et pour toucher le maximum de public, nous avons décidé de lancer une production purement nationale et 100% togolaise. Je profite également pour remercier les cinéphiles et tous les acteurs et promoteurs du cinéma togolais qui nous soutiennent pour l’avancement du cinéma togolais.

Togo Breaking News : Vous avez annoncé la sortie du numéro 2 de cette série dans le courant de ces vacances. A quoi faut-il s’attendre ?

Paul Jams : Bientôt SENAM 2 qui sera toujours une coproduction de Eix Innofi et Made In TOGO. Le scénario sera toujours porté sur les déceptions amoureuses, le grotomania, le problème foncier, la corruption, et le phénomène des faux pasteurs. En bref, les maux qui gangrènent la société togolaise. La série SENAM essaie à travers ses scènes de sensibiliser le public togolais.

Togo Breaking News : Quels sont vos autres projets notamment à l’international ?

Paul Jams : En Février 2016, nous avions réalisé le «  L’AMOUR OU LA TRADITION ? » un film de Naada Yum Ines Sinka.  

Actuellement nous sommes en préparatif pour le lancement du nouveau film «  BAMAKO KANOU TE SA / L’amour ne meurt jamais à Bamako », et « MA MELODIE » bientôt à Abidjan avec la star ivoirienne Carelle Tanno.

La nouvelle série «  ALPHABETS DE FILLES »,  (26 épisodes x 3minutes) en coproduction avec Eix Innofi sera lancée dans les prochaines semaines.