1

Le rapport 2016 de la mise en œuvre de la SCAPE en examen à Lomé

Les acteurs de développement ont entamé mardi à Lomé un atelier de deux jours  de validation du rapport bilan de la mise en œuvre de la Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi (SCAPE) pour l’année 2016. La validation de ce rapport ouvrira la voie  à l’organisation de la revue annuelle conjointe de la stratégie par le Conseil National de Pilotage des Politiques de Développement (CNPPD).

Le rapport en question a été élaboré à partir de la synthèse des rapports annuels de performance des ministères. Il dresse l’état de mise en œuvre des projets et programmes inscrits dans la SCAPE, analyse les capacités de mise en  œuvre et met en exergue  les recommandations dont la mise en application permettra  d’améliorer les résultats futurs.

« L’évaluation de la stratégie au titre de l’année 2016 révèle une poursuite de la consolidation du cadre macroéconomique. Le taux d’investissement global passe de 25’9% en 2015 à 27,% en 2016 », a dévoilé Essohanam Edjeou, directeur de cabinet, représentant le ministre de la planification du développement.

{loadmoduleid 210}

Durant les deux jours, les participants devront aboutir à un consensus sur les performances obtenues en 2016, l’analyse des capacités de la mise en œuvre et de suivi-évaluation, les leçons, les perspectives et la matrice des recommandations.

Selon Koubalékota Kamaga, secrétaire technique du DSRP, la validation dudit  rapport  ouvrira la voie à l’organisation de la revue annuelle conjointe de la CNPPD regroupant les membres du gouvernement, les partenaires techniques et  financiers, les représentants des organisations syndicales,  de la société civile et du secteur privé, sous l’égide du Premier Ministre.