1

L’OIF finance la transformation de cabosses de cacao en savon

L’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) apporte son soutien financier à la coopérative « Assilassi » spécialisée dans la fabriquer du savon 100% bio, a base des cabosses de cacao. Un soutien qui intervient dans le cadre d’un projet de professionnalisation de la fabrication de savon « Akoto » initié par Aklaba Batik.

« Ce projet a eu pour objectif de contribuer à la promotion des modes de consommation et de  production durables au  travers de l’amélioration des procédés de production et la promotion du savon « Aklala Akoto » 100% naturel », a déclaré Chantal  Donvidé, la promotrice d’Aklala Batik.

Le coût total du projet est  évalué à 7,834 millions FCFA. Aklaba Batik a bénéficié d’une subvention de 5 millions de l’OIF.

{loadmoduleid 210}

30 femmes composant la coopérative Assilassi sont touchées par ce projet. Elles utilisent des cabosses de cacao pour fabriquer du savon 100% bio.

{loadmodule mod_phocagae,ADS Article}

« Avant, c’était assez pénible avec les cabosses étant donné que les matériels adéquats pour la fabrication du savon n’existaient pas et quand on le vendait, on ne réalisait pas assez de bénéfices »,  explique Mme Donvidé.

Le soutien de l’OIF est passé au travers « d’ Aklala Batik », un centre de formation pour la confection des tissus batiks, vêtements, sacs et autres accessoires basé à Kpalimé.

Pour les bénéficiaires, le projet d’Aklala  Batik a permis d’améliorer nettement le travail déclenché.

{loadmoduleid 212}