1

Koffi Zounnadjala, nouveau secrétaire général de FENET-Togo

La Fédération Nationale des Employés et Techniciens du Togo (FENET-Togo) a un nouveau bureau. La nouvelle équipe a été élue au cours du séminaire panafricain des employés et du 4ème congrès statutaire ordinaire de FENET-Togo tenus du 19 au 20 juillet.

Axés sur le thème « renforcement de solidarité syndicale pour des emplois décents et protection sociale dans le secteur des services », le séminaire panafricain des employés et le congrès statutaire ordinaire de la Fédération Nationale des Employés et Techniciens du Togo (FENET-Togo) ont permis aux participants venus du Togo, de la sous-région voire de l’occident de passer au peigne fin les différents maux qui minent le monde syndical togolais.

Au terme des travaux, des recommandations ont été formulées et des résolutions ont été prises pour favoriser de meilleures  conditions de travail aux employés. Le temps fort de ces assises a été l’élection du nouveau bureau de la FENET-Togo. 

C’est un nouveau de 7 membres chapeauté par Le Camarade Koffi Zounnadjala comme Secrétaire Général avec un mandat de 4 ans. 

La mise en place d’une nouvelle équipe dirigeante de la FENET-Togo s’attend comme le début d’une nouvelle ère à la Confédération syndicale des travailleurs du Togo (CSTT), à en croire Koffi Zounnadjala.

 » C’est un sentiment de satisfaction qui m’anime au sortie de ce congrès plus particulièrement de mon élection parce que vous n’êtes pas sans savoir que la CSTT a traversé une période de trouble et il est maintenant question que nous ouvrions le banc pour restructurer la série des congrès en vue de restructurer les structures de base. Le FENET-Togo vient de sortir de cette ornière et nous souhaiterions que dans les jours à venir toutes les autres fédérations affiliées à la CSTT nous emboitent le pas », a laissé entendre le Secrétaire Général. 

Et comme on pourrait déjà l’imaginer beaucoup de défis attendent la nouvelle équipe dirigeante de la FENET-Togo. Sur ce, un plan d’actions, de concert avec les congressistes, le bureau national a fait sortir au cours de la rencontre, un plan d’actions bien musclé pouvant aider à continuer par préserver les intérêts des travailleurs.

Cependant avant tout il importe selon le Secrétaire Général de la Fédération que tous les membres savent ce qui syndicalisme. 

 » Le syndicalisme ne se fait ni  sur les médias ni dans les rues, le syndicalisme se fait dans les entreprises et dans les structures syndicales », a-t-il rappelé.